Les marchés terminent en hausse, Wall Street clôturant au plus haut annuel

Hier, l’indice de la bourse de Paris CAC 40 a clôturé en hausse de 0,26% à 4506,84 points, dans des volumes d’échange faibles à 2,7 milliards d’euros.

Les marchés terminent en hausse, Wall Street clôturant au plus haut annuel

L’indice a d’abord ouvert en nette baisse de -1%, mais a progressivement repris du terrain et s’est installé en territoire positif à partir de 16h.

Les autres indices européens ont également monté hier, le FTSE a gagné 0,15%, l’Eurostoxx a pris 0,46% et le DAX 0,68%. Ce dernier signe la meilleure performance de la journée parmi les grands indices européens.

À Wall Street, l’indice phare S&P 500 a progressé de 0,65% en clôture à 2094,34 points, suivi par le Dow Jones (+0,6%) et par le Nasdaq Composite (+0,44%).

Les marchés ont tout d’abord accusé le coup de l’absence d’un accord entre les pays producteurs de pétrole à Doha. Mais cette nouvelle décevante n’a pas pour autant plombé la performance de la journée, tous les indices ont terminé dans le vert hier.

La séance de lundi a été marquée par l’absence de statistiques économiques déterminantes. Ce matin sera publié le résultat de l’enquête ZEW en Allemagne ; les investisseurs attendent une nette amélioration de l’indicateur à 8,2 points.

La journée d’aujourd’hui sera également ponctuée par les discours des gouverneurs des banques centrales australiennes, canadiennes et anglaises à respectivement 9h30, 11h00 et 11h30.

Parmi les secteurs, les performances de la journée ont été très disparates. Le secteur des Matériaux de base s’est apprécié de 0,78%, celui des Biens de consommation de 0,48%. Les plus fortes baisses concernent sans surprise le secteur des Producteurs de pétrole et gaz (-0,71%).

Du côté des valeurs, l’équipementier pétrolier Technip signe la plus forte hausse en prenant +2,04%, suivi de près par Valéo (+2,02%) et Renault (+1,80%). Les plus fortes baisses concernent Schneider Electric (-0,9%), Sodexo (-0,85%) et Total (-0,71%).

Les changements d’opinion des analystes de la journée de lundi étaient les suivants :

UBS a relevé sa recommandation sur le secteur pharmaceutique européen (de sous-pondérer à surpondérer), et a dans le même temps revu le secteur des médias de surpondérer à neutre).

RBC a modifié son objectif de cours sur Schneider Electric de 60 à 57 euros, le titre a perdu 0,9%.

JP Morgan revoit à nouveau son opinion sur ArcelorMittal, passant de « neutre » à « sous-pondérer ». Le titre a néanmoins continué sa progression en prenant 1,79% sur la séance après avoir ouvert en baisse.

UBS a réduit son objectif de cours sur Sodexo de 105 à 102 euros, le titre abandonnait 0,85% ce lundi.

Bouygues a vu l’opinion d’Exane BNP Paribas passer de « surperformance » à « neutre », le titre a terminé quasiment à l’équilibre (-0,06%).

Sur le forex, l’euro face au dollar a terminé en hausse de 0,09% en s’établissant à 1,1335 $.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.