2016 – Une année à rebondissement dans le sillage

article_map

La nouvelle année a commencé avec une chute des marchés significatives. Alors que les indices tels que le DAX, le SMI et le Dow Jones ont perdu jusqu'à 5 - 6%, le Brent s’est effondré de 20%. Il existe plusieurs raisons à ces mouvements.

Voici quelques facteurs qui seront importants en 2016 (et au-delà):

Asie

La Chine est la cause majeure des préoccupations. Pour contrer au ralentissement de son économie, le gouvernement chinois est intervenu à plusieurs reprises. Les plus récentes ont été la dévaluation du renminbi et l’interruption temporaire des échanges boursiers. Le principal risque est une perte de confiance dans les capacités du gouvernement de ramener la situation sous contrôle. La baisse du Renminbi affecte également la compétitivité de ses pays voisins, qui pourrait mener à  une guerre des devises sur le continent asiatique.

Proche et Moyen-Orient

La situation au Moyen-Orient demeure extrêmement tendue. Le conflit syrien et la propagation de l'EI ont forcé l’alliance internationale à mener des interventions militaires.  Si le conflit nucléaire s’est apaisé en l'Iran avec la levée des sanctions économiques, les tensions montent entre l’Iran et l'Arabie Saoudite sur la suprématie dans cette région. Une intensification des conflits serait reflétée sur les marchés pétroliers et par conséquent d'autres marchés financiers.

L'Europe

Tant la crise économique et la crise des réfugiés façonneront l'année en Europe. Au premier coup d'œil la crise dans les pays d'Europe du Sud semble être sous-contrôle. Le tournant politique vers la droite, dû aux problèmes de réfugiés, pourrait ramener la crise au premier plan. Un possible BREXIT en 2017 et des mesures supplémentaires de la BCE seront à observer de près.

Amérique du Nord

La politique de taux d’intérêt de la Fed sera préoccupante. Dans le rapport du Beige Book, la Fed  déclara que la chute du prix du pétrole et la hausse du dollar est un fardeau sur l'économie américaine. Des progrès sur le marché du travail et les dépenses à la consommation seront donc difficiles à atteindre. Les élections présidentielles du 8 Novembre 2016 sauront nous occuper après la pause estivale.

2016 sera probablement une année à rebondissement pour les marchés financiers. 

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.