Les marchés à l’équilibre malgré Draghi

L’indice phare de la Bourse de Paris (CAC 40) a commencé difficilement la semaine (-0,44%) à 4 889,12 points, dans un volume d'échanges très faible de 2,7 milliards d'euros lundi.

Les indices s’essoufflent et terminent en léger repli

Le marché parisien s'est enlisé dès l'ouverture et n'a pas réussi à sortir de l'ornière ensuite.

La journée a été marquée par la publication de statistiques macroéconomiques en zone euro, selon Markit, la France a connu sa plus faible croissance de l'activité du secteur privé depuis 3 mois en novembre.

L'indice flash des directeurs d'achats composite s'est replié à 51,3 (52,6 en octobre), et l'indice flash des services s'est replié à 51,3 (52,7 en octobre).

En Allemagne, l'indice PMI flash composite s'est établi à 54,9 en novembre après 54,2 en octobre, au plus haut depuis trois mois. Dans les services, l'indice est ressorti à 55,6 après 54,5 en octobre, au plus haut depuis 14 mois.

En zone euro, l'indice PMI flash composite élaboré par Markit s'est établi à 54,4 après 53,9 en octobre. Il ressort ainsi au plus haut de 54 mois.

L'indice PMI flash des services s'est inscrit à 54,6 contre 54,1 en octobre, là aussi au plus haut de 54 mois.

Wall Street a terminé la séance en petite baisse lundi, reprenant son souffle après une excellente semaine dans une journée sans grande actualité économique : le Dow Jones a perdu 0,17% et le Nasdaq 0,05%.

L'indice élargi S&P 500, très suivi par les investisseurs, a cédé 0,12% à 2 086,59 points.

Sur le terrain des actions, les sociétés industrielles et liées aux matières premières ont donc tiré le marché vers le bas, à l'image de Vallourec (-1,22% à 9,40 euros), Total (-1,06% à 45,77 euros) ou Aperam (-1,92% à 31,91 euros).

ArcelorMittal a souffert (-4,66% à 4,60 euros) en plus d'un abaissement de recommandation par Barclays.

A l'inverse, Altran a été recherché (+3,68% à 11,70 euros) après avoir dévoilé son plan stratégique qui comporte un objectif de chiffre d'affaires de 3 milliards d'euros à l'horizon 2020.

Marie Brizard a reflué (-3,71% à 19,72 euros) affecté par la révision à la hausse ses objectifs de chiffre d'affaires et de résultat brut d'exploitation (Ebitda) pour 2018.

Solucom a bondi (+7,47% à 60,40 euros). Le groupe est entré en négociations exclusives avec Management Consulting Group pour acquérir l'essentiel des activités européennes de sa filiale Kurt Salmon.

Sur le marché des changes, l'euro se stabilisait face au dollar lundi soir, dans un marché très calme qui attend déjà les nouvelles mesures d'assouplissement monétaire que pourrait décider la Banque centrale européenne la semaine prochaine.

Vers 23H00 à Paris, la monnaie unique européenne baissait légèrement à 1,0638 dollar contre 1,0640 dollar vendredi vers 22H00 GMT.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.