Temporisation après une séance peu animée

La Bourse de Paris à l’équilibre (-0,24%) à 4903,26 points dans un volume de 1 milliard d’euros.

Les marchés prudents en cette journée des trois sorcières

L’indice parisien était en léger repli malgré les propos rassurants de Mario Draghi, dans une séance dépourvue d’indicateurs macroéconomique. A noter que la journée des trois sorcières, où s’effectue la clôture des positions sur options et futures, est un facteur incitant à la prudence.

Ailleurs en Europe, le Dax (-0,01%) et le Footsie Londonien (-0,01%) se stabilisent, l’Eurostoxx 50 recule de 0,42%.

Du point de vue macroéconomique, Mario Draghi a confirmé ses précédentes déclarations qui visaient à soutenir le marché en renforçant son programme de rachat d’actifs. Des précisions supplémentaires ont été apportées, la BCE devrait ainsi augmenter le montant, le nombre d’actifs et baisser le taux de dépôt qui est d’ores et déjà négatif.

Aux Etats-Unis, la Fed devrait selon toute vraisemblance procéder à un resserrement monétaire en décembre, le consensus est maintenant quasi-unanime sur ce scénario. Les propos du vice-président Stanley Fischer et de Dennis Lockhart, président de la Fed d’Atlanta, soutiennent cette hypothèse. Ce sera au tour respectivement de James Bullard et William Dudley, deux membres du conseil politique monétaire, de s’exprimer cet après-midi sur la situation économique américaine.

Du côté des statistiques, les prix à la production ont diminué de 0,4% en Allemagne le mois d’octobre et de 2,3% sur an.

Du côté des valeurs, BNP Paribas abandonne 1,29% à 55,74 euros. Pour cause, les filiales suisses de l’établissement français et CIC ont accepté de payer près de 81 millions de dollars afin de clore des poursuites aux Etats-Unis, dont les accusations portaient sur l’aide à des contribuables à frauder le fisc. Tout le secteur bancaire était pénalisé à la mi-séance.

Le secteur pétrolier et parapétrolier était lui aussi malmené à l’image de Total (-0,25% à 46,49€) et Technip (-1,98% à 48,78€).

Sodexo (+1,25% à 89,30€) bénéficie d’une note positive de Goldman Sachs sur le titre, au lendemain de la publication de ses résultats trimestriels salués par les investisseurs.

Zodiac Aerospace (-3,09% à 24,78€) était affecté par un abaissement de recommandation par Société Générale.

Enfin, Parrot chute de 3,99% à 31,01€ après l’annonce d’une augmentation de capital de 300 millions d’euros qui s’opérera au prix de 17 euros par action.

Sur le marché des devises, la parité euro-dollar se déprécie de 0,31% à 1,0698$. L’euro perd du terrain face au dollar sur fond d’anticipation de nouvelles mesures monétaires accommodantes de la part de la BCE.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.