L’Europe rebondit fortement

L’indice phare de la Bourse de Paris a terminé en forte progression de 2,77% mardi à 4.937,31 points, dans un volume d'échanges nourri de 3,9 milliards d'euros.

L’Europe rebondit fortement

Le marché parisien a ouvert en hausse puis a accéléré la cadence au point de prendre plus de 2% en fin de matinée, avant de poursuivre son ascension dans l'après-midi.

Ce rebond très important sur les indices actions européennes se réalise sans catalyseur particulier, si ce n'est la hausse du dollar face à l'euro.

Les investisseurs se sont raccrochés à leurs espoirs de voir la Banque centrale européenne (BCE) renforcer ses mesures de soutien à l'économie lors de sa réunion de début décembre.

L'économiste en chef de la BCE Peter Praet a pour sa part indiqué lundi dans un entretien à l'agence Bloomberg que l'institution réfléchissait à de nouvelles mesures d'assouplissement monétaire qui pourraient s'ajouter à son programme actuel de rachats d'actifs.

Aux Etats-Unis, Wall Street s’est stabilisé hier soir à la clôture dans une séance dominée par le secteur de la distribution, sur lequel l'optimisme s'est peu à peu dissipé malgré de bonnes surprises chez plusieurs grands noms: le Dow Jones a pris 0,04% à 17.489,50 points, le Nasdaq Composite a temporisé pour finir à 4.986,02 points (+0,03%) et l'indice S&P 500 a cédé 0,13%, à 2.050,44 points.

Parmi les valeurs en France, les groupes industriels et ceux les plus exposés au dollar, ont terminé en tête du palmarès SBF 120.

Airbus Group a pris 4,27% à 66,17 euros, Capgemini 3,72% à 83,99 euros, Thales 3,56% à 70,11 euros et Zodiac Aerospace 3,98% à 24,80 euros.

Les secteurs du tourisme, des transports et des loisirs ont remonté la pente après une forte baisse la veille. AccorHotels a gagné 2,19% à 40,39 euros, Air France-KLM 1,41% à 6,50 euros, ADP 1,63% à 108,80 euros et Groupe Eurotunnel 3,31% à 12,35 euros.

Iliad a grimpé (+4,88% à 211,60 euros), alors que Free devrait selon la presse acquérir deux des six lots de fréquence de 700 mégahertz (MHz) attribués par l'Etat français.

Suez a bondi (+4,40% à 17,90 euros), réagissant positivement à des informations de presse évoquant la volonté d'Engie (+2,52% à 16,47 euros) de reprendre le contrôle du spécialiste de la gestion de l'eau et des déchets. Engie a par ailleurs obtenu le feu vert pour redémarrer deux réacteurs exploités en Belgique.

Sur le marché des changes, l'euro remontait très légèrement face au dollar mais restait à ses plus bas niveaux depuis sept mois, les cambistes surveillant les politiques monétaires divergentes entre l'Europe et les États-Unis.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.