Belle remontée des marchés internationaux à deux jours d'un rendez-vous crucial

L'indice vedette de la Bourse de Paris (CAC40) a clôturé sur une nette hausse (+1,67% à 4.645,84 points), dans un volume d'échanges moyen de 3,2 milliards d'euros.

L'optimisme règne sur le marché à la veille d'un rendez-vous crucial

Sur les autres places européennes, la Bourse de Francfort a et celle de Londres 1,49%. Par ailleurs l'Eurostoxx a pris 1,38%.

La cote parisienne a affiché sa bonne humeur et n'a pas varié ensuite alors qu'une réunion de deux jours du Comité de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (FOMC) pourrait se conclure ce soir par une éventuelle remontée des taux directeurs de l'institution, à zéro depuis 2008.

En attendant cette échéance clé, les investisseurs ont pris connaissance des chiffres d'inflation aux États-Unis, où les prix à la consommation ont légèrement reculé en août à cause de la chute des prix de l'essence, comme s'y attendaient les analystes.

L'actualité est venue hier du côté de la zone euro avec les déclarations du vice-président de la BCE, Vitor Constancio, réaffirmant que l'institution était prête à prolonger ou augmenter son programme d'assouplissement monétaire si nécessaire, ont également soutenu le marché parisien.

En zone euro, l'inflation a ralenti en août, à 0,1%, selon l'office européen des statistiques Eurostat qui a révisé cet indicateur à la baisse.

Du côté des valeurs, Zodiac Aerospace a perdu 18,81% à 22,84 euros, affecté par un recul prévu de 40% de son résultat opérationnel courant pour son exercice 2014-15 et des commentaires d'analystes défavorables.

Virbac a reculé quant à lui de 5,38% à 178,35 euros après la publication de résultats financiers en forte baisse au premier semestre, en raison notamment des déboires d'une usine américaine.

Le secteur du luxe a en revanche été bien orienté à l'image de Hermès (+3,78% à 325,15 euros), LVMH (+3,77% à 155,55 euros) et Kering (+5,61% à 151,65 euros).

Air Liquide (+0,621,04% à 106,00 euros) a profité de l'annonce de l'acquisition d'une filiale turque du groupe allemand de gaz industriels Messer Group.

Esso (-5,05% à 62,00 euros) n'a pas bénéficié de l'annonce d'un redressement de ses résultats pour le premier semestre, contre une perte un an auparavant.

Sur le marché des changes, l'euro montait très légèrement cette nuit face au dollar, dans un marché attentiste à quelques heures de l'annonce de la décision de la Réserve fédérale américaine (Fed) sur une éventuelle hausse des taux d'intérêt américains.

Vers 08H00 à Paris, la monnaie unique européenne valait 1,1290 dollar, contre 1,1285 dollar mercredi vers 23H00.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.