La bourse de Paris reste prudente avant la BCE

La Bourse de Paris a terminé en forte progression jeudi au plus haut depuis plus de deux mois, grâce aux mesures de soutien à l'économie annoncées par la Banque Centrale Européenne.

Les bourses européennes dopées par la BCE

L'indice CAC 40 s'est adjugé 1,65% à 4 494,94 points, après avoir brièvement évolué au-dessus de 4 500 points, dans un volume d'échanges significatif de 4,7 milliards d'euros.

Parmi les autres marchés européens, Francfort a gagné 1,02% et Londres 0,06%. Par ailleurs, l'Eurostoxx 50 a pris 1,77%.

Les baisses de taux annoncées par la Banque Centrale Européenne (BCE) (0,05% contre 0,15%, un nouveau plus bas historique) ont constitué une surprise pour la plupart des investisseurs, qui anticipaient un statu quo en attendant les premiers fruits des mesures annoncées au mois de juin.

Par ailleurs, la BCE a annoncé un programme de rachats de titres adossés à des créances (ABS) et d'obligations sécurisées (covered bonds), dont les détails seront connus en octobre.

Outre-Atlantique, Wall Street a terminé dans le rouge, effaçant en fin de séance l'enthousiasme déclenché par la Banque Centrale Européenne et des statistiques américaines encourageantes, à la veille du très attendu rapport sur l'emploi: le Dow Jones a perdu 0,05% à 17.069,58 points, le Nasdaq 0,22% et a terminé à 4 562,29 points, tandis que le S&P 500 a reculé de 0,15%  à 1 997,65 points.

Sur le front des données macroéconomiques, selon le cabinet ADP, les créations d'emplois dans le secteur privé ont été supérieures à 200 000 pour le cinquième mois d'affilée en août. L'indice ISM d'activité dans le secteur des services s'est amélioré davantage que prévu pour le mois d'août. Il culmine à 59,6, son meilleur niveau depuis mars 2005.

Parmi les valeurs, le secteur bancaire a particulièrement été aidé par la BCE. 

BNP Paribas a pris 2,88% à 54,30 euros, Crédit Agricole 2,35% à 11,75 euros et Société Générale 4,15% à 41,00 euros. De son côté, l'assureur Axa a gagné 1,98% à 19,55 euros.

Airbus a profité (+3,25% à 48,88 euros) de la baisse de l'euro face au dollar, consécutive aux annonces de politique monétaire.

Total a été recherché (+2,62% à 51,77 euros), bénéficiant d'une baisse des tensions en Ukraine.

Enfin, Iliad a progressé de 5,46 %, à 168 euros, et prend la première place du SRD. Raymond James a relevé sa recommandation de « sous-performance » à « surperformance » avec un objectif de cours de 185 euros.

Sur le marché des changes, l'euro a subi de plein fouet les annonces de la BCE tombant face au dollar à son plus bas depuis 14 mois. Vers 23H00 la monnaie unique européenne valait 1,2949 contre 1,3152 dollar mercredi à 23H00.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.