Le CAC, prudent, attend une confirmation de Wall Street

L'indice Cac 40, au plus haut de l'année à midi, est passé en zone rouge après l'ouverture de Wall Street avant de se ressaisir en fin d'après midi malgré le regain des tensions en Ukraine.

La belle progression d'Alstom suite aux rumeurs de rachat par l'américain General Electric et les bons résultats de Technip et Schneider Electric, ont participé à la solidité de l'indice vedette parisien.  Michelin et Gemalto signent les plus grosses pertes de la journée.
A la clôture, le CAC 40 était en hausse de 0,64% à 4.479,54 points, après un plus haut à 4.499,32 points et un point bas à 4.440,63, dans un volume d'affaires important de 4,27 milliards d'euros dont près de 20% apporté par les échanges sur Alstom.

Ailleurs en Europe, le Dax reste à l'équilibre après avoir gagné plus de 1% grâce à une amélioration du climat des affaires ce mois-ci (+0,5 point à 111,2 contre un repli à 110,4 anticipé). Cependant, en fin de journée, la Russie a repris ses manœuvres militaires à la frontière ukrainienne, une intervention qualifiée d'« opération punitive » par Moscou. L'Euro Stoxx des cinquante principales valeurs de la zone euro s'octroie 0,44% et le Footsie progresse tout de même de 0,42%.

En fin de journée, l'indice Dow Jones restait stable à 16.501,65 points tandis que le S&P500 progressait de 0,17% à 1.878,61. Le Nasdaq Composite a pris 21,37 points soit + 0,52% à 4.148,34.

Apple, la première capitalisation du marché américain, a bondi de 8,2% à 567,77 dollars au lendemain de l'annonce de ventes d'iPhone nettement meilleures qu'attendu, d'un nouveau plan de rachat d'actions de 30 milliards de dollars et d'une division par sept du nominal de son action, qui pourrait lui permettre d'intégrer le Dow Jones.

Alstom bondit de 10,93% à 27 euros, après un pic à 28,685 euros, au plus haut depuis novembre dernier. General Electric pourrait racheter le groupe français pour plus de 13 milliards de dollars, soit 9,4 milliards d'euros et serait l'acquisition la plus importante jamais réalisée par GE, selon Bloomberg.

Bouygues qui détient 29,3% du capital d'Alstom, gagne 3,07% à 29,89 euros. Aucun commentaire n'a été fait concernant un éventuel rapprochement entre Alstom et General Electric.

Schneider Electric a annoncé une hausse de 7,7% de son chiffre d'affaires au premier trimestre à 5,67 milliards de dollars. Ces chiffres lui permettent de progresser de 5,05% à 68,38 euros. Le groupe confirme ses prévisions de croissance pour l'exercice à venir.

Technip bondit de 8,81% à 83,25 euros après avoir accusé une baisse attendue de 42% de son résultat net à 67,2 millions d'euros, en raison notamment d'un calendrier de projets défavorable dans ses activités subsea.

Apprenez-en davantage sur le marché des CFD avec IG.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.