WTI/Brent : le baril de pétrole reste sous pression, les marchés attendent l’Arabie Saoudite

Le marché du pétrole reste très volatil depuis l’attaque en Arabie Saoudite et les marchés attendent de savoir si le Royaume sera capable de rétablir 100% de sa production avant la fin du mois, comme annoncé

L’attaque des capacités de production de l’Arabie Saoudite il y à 10 jours a mis le marché du pétrole sous pression et malgré un retour en arrière des prix du baril, sur fond de possible remise en service de l’intégralité des capacités de production d’ici la fin du mois, le marché reste très nerveux.

Arabie Saoudite : le chef de fil de l’OPEP voit ses capacités de production réduites de moitié

Le 14 septembre l’Arabie Saoudite subit une lourde attaque de ses principales capacités de production de pétrole et annonce dans la foulée que cela pourrait réduire ses capacités de 5,7M bpj.

La première information venant du Royaume précisait que les réparations et la reprise totale pourraient prendre des mois. Ce constat paraissait tout à fait plausible au vu de l’état des infrastructures touchées par l’attaque.

Par ailleurs des rumeurs concernant des retards de livraison ou encore sur le fait que l’Arabie Saoudite chercherait à importer du pétrole d'Irak appuyaient le sentiment que le marché du pétrole pourrait être déséquilibré pendant un certain temps et que le risque d’un déficit entre l’offre et la demande pourrait devenir inquiétant.

Saudi Aramco pourrait perdre la confiance des investisseurs et sa valorisation pourrait en être impactée

La société qui possède les réserves de pétrole du Royaume et contrôlé par ce dernier, prévoit une introduction en bourse depuis plusieurs années avec une valorisation pouvant atteindre 2000Mds$ et permettant à l’Arabie Saoudite de dégager 100Mds$ afin de diversifier les revenus du pays, trop dépendant du marché du pétrole.

Cette introduction en bourse a déjà été décalé à plusieurs reprises du fait des conditions de marché et alors que les pouvoirs avaient annoncé récemment qu’elle pourrait intervenir d’ici la fin de l’année, cette attaque pourrait forcer l’Arabie Saoudite à reporter à nouveau l’offre au public.

Par ailleurs ces évènements devraient conduire les investisseurs à se montrer plus prudent concernant l’introduction de Saudi Aramco et cela pourrait conduire à une réduction de la valorisation du plus important groupe pétrolier au monde.

L’Arabie Saoudite a donc tout intérêt à remettre en route ses infrastructures le plus rapidement possible ; d’abord pour éviter une crise sur le marché du pétrole mais également pour ne pas décrédibiliser Saudi Aramco avant son introduction en bourse.

L’Arabie Saoudite pourrait se montrer plus optimiste que la situation le suggère

L’Arabie Saoudite est en train, selon nous, d’adopter une communication plus optimiste que la situation le suggère et la réparation des infrastructures pourrait prendre plusieurs mois, comme cela a été annoncé directement après l’attaque.

Nous pensons que le Royaume compte sur ses réserves pour palier au manque en attendant la remise en service complète de ses capacités. En revanche les réserves du Royaume ont fondu de 40% depuis 2015, notamment du fait de la réduction des quotas de production décidée par l’OPEP et si, comme nous le pensons, les travaux durent plusieurs semaines, voire plusieurs mois, l’équilibre du marché devrait en être fortement affecté. Selon les données JODI, l’Arabie Saoudite dispose de stocks équivalent à environ 25 jours d’exportation.

Graphique du pétrole WTI en données 4 heures

Analyse du cours du baril de pétrole WTI

Le cours du pétrole WTI est toujours sous tension mais les investisseurs restent prudents dans l’analyse des informations données par le Royaume. Graphiquement le cours du baril pourrait poursuivre sa légère tendance à la baisse et tester le retracement de Fibonacci de 38,2% (hausse de décembre 2018 à avril 2019), correspondant au plus bas depuis le gap haussier, également rejoint par la moyenne mobile 100 périodes et situé à 57,35 dollars.

Ce niveau de support important pourrait permettre un rebond sur le WTI et ce dernier devrait venir évoluer au contact de la résistance oblique située à 58,67$, correspondant à l’ancien plus haut (avant le gap) depuis fin juillet sur le baril de pétrole WTI.

Graphique du pétrole Brent en données 4 heures

Analyse du cours du baril de pétrole Brent

Le cours du pétrole Brent retrace davantage le gap haussier du 15 septembre mais évolue actuellement au contact du plus haut du 10 septembre. Le franchissement validé de ce dernier pourrait également conduire à une correction en direction des 50,0% de Fibonacci avant de rejoindre la moyenne mobile 100 périodes à 62,08$.

Le maintien au-delà du seuil des 62$, correspondant à la moyenne mobile 100 périodes (en données journalières) devrait permettre un rebond vers le plus haut du 10 septembre.

Le marché du pétrole devrait évoluer en grande partie en fonction des annonces et des signes d’évolution dans la répartition des capacités de production de l’Arabie Saoudite et la volatilité pourrait continuer d’être très importante sur les cours du pétrole.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Tradez sur la volatilité des marchés avec les matières premières

Tradez les matières premières sur des contrats à terme ou sur 27 valeurs clés sans échéance fixe.

  • Une vaste gamme de métaux populaires et de niche, d’énergies et de matières premières agricoles
  • Négociez avec des spreads à partir de 0,3 point sur l’or au comptant, 2 points sur l’argent au comptant et 2,8 points sur le pétrole
  • Consultez des graphiques en continu, en remontant jusqu'à cinq ans

Vous voyez des opportunités à saisir sur les matières premières ?

Entraînez-vous sans risque sur votre compte démo et découvrez si vous êtes sur la bonne voie.

  • Connectez-vous à votre compte démo
  • Prenez position
  • Découvrez si votre intuition est bonne

Vous voyez des opportunités à saisir sur les matières premières ?

Ne manquez pas votre chance. Créez un compte réel pour les saisir.

  • Analysez et placez vos ordres de manière transparente sur des graphiques clairs et rapides
  • Négociez avec des spreads à partir de 0,3 point seulement sur l’or au comptant
  • Parcourez et réagissez aux dernières actualités directement sur la plateforme

Vous voyez des opportunités à saisir sur les matières premières ?

Ne manquez pas votre chance. Connectez-vous pour prendre position.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.