Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations. Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations.

WTI : les cours du pétrole se reprennent ce matin

Les cours du WTI et du Brent s'offrent une matinée de répit après avoir lourdement chuté depuis le début de la semaine.

Le cours du WTI américain au comptant gagne 1,17% à 37,4 dollars, et 1% pour les contrats à échéance d’octobre à 37,2 dollars.

Le Brent européen observe une progression similaire, à +1%, avec un spot, repassé au-dessus des 40 dollars, et un prix de 43$ pour les contrats d’octobre.

Une forte baisse des cours du pétrole depuis le début du mois

Sur une semaine, les prix des barils restent toutefois en décrochage de de près de 9,5% pour le Brent et de 14% pour le WTI.

L’or noir, dont les cours s’étaient relativement stabilisés pendant l’été à la faveur d’une reprise chinoise et de signes positifs de la demande américaine, a pris une tangente baissière il y a une dizaine de jours : la remontée du nombre de cas de Covid-19 en Europe sur fonds d’une augmentation de la production de l’Opep+ depuis le 1er août ont mené les différents observateurs à revoir à la baisse leurs prévisions relatives à la demande de pétrole pour les 18 prochains mois. L’Opep table sur une chute de 9,06 millions de barils par jour, contre 8,95 millions de bpj précédemment.

Une reprise décevante de la demande

Car la demande de brut marque déjà le pas : la reprise espérée de la demande de brut n’est pas au rendez-vous. Au mois de juillet, la Chine a commencé à ralentir le niveau de ses importations, puisant dans les stocks qu’elle s’était constituée en avril à l’occasion du krach du pétrole, la demande de l’aérien est toujours moribonde, et la période estivale américaine s’est révélée décevante pour la consommation d’essence, restant inférieure à ses niveaux pré-crise.

Dans ce contexte, l’Arabie Saoudite a opéré une nouvelle baisse de ses prix le week-end dernier à l’intention de ses clients chinois et américains, accélérant ces derniers jours la chute des cours du brut, déjà pressurisés depuis le 1er septembre par le renforcement du dollar, et depuis la fin de la semaine dernière par le retour de l’aversion au risque à Wall Street.

Après avoir débuté dans le rouge, les cours du brut profitent ce matin d'une respiration des marchés après deux séances éprouvantes. Les indices de la bourse de New York - qui ont largement chuté hier - affichent des progressions de 0,7% à 1,4% ce matin sur les contrats à terme - tandis que les marchés actions européens évoluent entre 0,7% et 1%.

Comment trader le pétrole et les ETF pétroliers ?

  1. Rendez-vous sur IG Academy pour obtenir un guide détaillé sur les marchés financiers
  2. Ouvrez un compte réel et choisissez parmi des milliers de valeurs internationales, notamment une gamme d’ETF pétroliers
  3. Choisissez votre position et placez votre premier ordre

Si vous souhaitez négocier le cours des matières premières, vous pouvez ouvrir un compte de trading sur CFD. Les CFD vous permettent de vous positionner à la hausse et à la baisse sur le Brent, le WTI, le gaz naturel et bien plus.

Vous pouvez également ouvrir un compte démo pour vous entraîner, sans risque pour votre capital.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Soyez prêt à réagir à la prochaine réunion de l’OPEP

Découvrez comment l’OPEP influence les prix du pétrole à l’approche de la prochaine réunion le 20 novembre 2020.

  • Qu’a-t-il été décidé lors de la dernière réunion de l’OPEP ?
  • Pourquoi les pays membres de l'OPEP s'entendent-ils sur les quotas de pétrole ?
  • Quels sont les pays membres de l'OPEP ?

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.