Veolia prêt à payer plus pour mettre la main sur Suez

Opposés à une proposition de rachat jugée hostile, Engie et Suez font monter les enchères de l'offre de Veolia. À la bourse de Paris, leurs actions en profitent.

La bataille se poursuit entre Veolia et Suez, et les enchères montent. Près d’un mois après l’offre de rachat des parts d’Engie – rejetée en bloc par Bertrand Camus et son conseil d’administration, son concurrent s’est déclaré prêt à renégocier sa proposition à la hausse vis-à-vis de l’énergéticien français pour prendre le contrôle de Suez.

Une contre-proposition de Veolia à 17€ l’action ?

Initialement formulée à 15,5€ l’action, une offre qu’Engie avait jugée insuffisante (le titre Suez s’échange 15,12€ ce matin), Antoine Frérot, PDG de Veolia, pourrait la revaloriser afin de parvenir à sceller un accord avant la date butoir légale du 30 septembre. Il y a une quinzaine de jours, Reuters avait rapporté qu’Engie pourrait espérer une offre à 17€ l’action.

De son côté, Suez planche toujours sur une solution alternative qui lui permettrait de racheter lui-même la participation d’Engie dans son capital afin d’échapper à la mainmise de Veolia. Le Français Antin serait intéressé par la reprise d’une partie de cette participation, mais selon une information de BFM Business, les négociations seraient difficiles sur la question de la gouvernance, Suez ne proposant au fonds d’investissement qu’un seul siège au conseil d’administration.

Suez veut accélérer sa transformation stratégique

En parallèle, l’Etat français, actionnaire majoritaire d’Engie, se pose en arbitre. La naissance d’un « champion national mondial de la transformation écologique » de plus de 40 milliards d’euros, comme le souhaite Veolia, n’a pas rencontré d’opposition du gouvernement français, actionnaire d’Engie. L’opération s’alignerait avec le cap politique de Bercy, car elle servirait deux de ses priorités contre la récession : accroître le poids de l’industrie française, et orienter la relance économique vers la transition écologique.

Mais en pleine crise du coronavirus, c’est sans doute la sauvegarde des emplois qui fera la balance politique entre les deux options et Bercy ne se ferme aucune porte alors que Jean-Marc Boursier, directeur général adjoint de Suez, assure que l’opération menacerait quelque 10 000 emplois, dont 4000 à 5000 en France.

Le ministre de l’Economie Bruno Le Maire a demandé aux intéressés qu’ils prennent le « temps nécessaire » pour sceller l’opération, sous-entendant que la date du 30 septembre pourrait être repoussée afin de laisser plus de temps à Suez d’élaborer une solution alternative.

À lire aussi : Veolia en bourse : tout ce qu’il faut savoir avant d’investir

Cette main tendue n’a pas ravi Veolia qui accuse Suez d’habiller la mariée, ce dernier ayant annoncé cette semaine qu’il allait augmenter le rythme de ses cessions stratégiques, engager davantage de baisses de coûts et verser un milliard d’euros de dividende exceptionnel à ses actionnaires en 2021. Le directeur général a promis qu’elle doublerait d’ici à 2022 par rapport à son cours de bourse du 28 août, où le titre avait clôturé à 12,24€.

Les actions Veolia, Suez et Engie dans le vert

Ce matin, les dernières nouvelles profitent aux actions Suez, Veolia et Engie qui gagnent chacune 1,4% à la bourse de Paris. Chez les investisseurs et les analystes, l’offre initiale de Veolia avait été bien accueillie.

Pour Oddo, elle permettrait, « grâce aux synergies attendues, une valorisation que le plan stratégique de Suez n’aurait pas permis d’atteindre avant 2023 » avec un bénéfice par action de 1,34€ espéré dès 2021.

Bank of America, passé à l’achat sur Veolia après l’officialisation de son offre, avec un objectif de cours de 25€, estime que l’opération jetterait « les bases d’une croissance accélérée ».

Même son de cloche pour JPMorgan, qui considère que « la logique stratégique d'une union entre Veolia et Suez est très forte et créerait un leader mondial incontesté des services environnementaux à un moment où la transformation écologique s'accélère ».

Depuis la proposition de Veolia, l’action Suez a rebondi de près de 29%, se valorisant près de 15% par rapport au 31 décembre 2019. L’annonce de l’accélération de son plan stratégique, mardi, a été accueillie avec un enthousiasme modéré mardi, avec 1,3% de gains sur la séance au lendemain d’une journée de sell-off au cours de laquelle le titre a cédé 2,6%.

Avec IG Bank, vous pouvez trader CFD sur une sélection de plus de 16'000 actions internationales. Il suffit pour cela d’ouvrir un compte démo ou un compte réel de trading à risque limité.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Saisissez les opportunités sur actions

Positionnez-vous à la hausse ou à la baisse sur des milliers d’actions avec les CFD.

  • Bénéficiez d’une exposition totale sur les marchés en n’immobilisant qu’une petite partie de votre capital
  • Tradez avec des spreads à partir de 0,1 point seulement
  • Obtenez davantage de visibilité sur le carnet d'ordres avec un accès direct au prix du marché

Vous voyez des opportunités à saisir sur le marché des actions ?

Entraînez-vous sans risque sur votre compte démo et découvrez si vous êtes sur la bonne voie.

  • Connectez-vous à votre compte démo
  • Prenez position
  • Découvrez si votre intuition est bonne

Vous voyez des opportunités à saisir sur le marché des actions ?

Ne manquez pas votre chance et créez un compte réel pour les saisir.

  • Investissez sur une large gamme d’actions populaires
  • Analysez et placez vos ordres de manière transparente sur des graphiques clairs et rapides
  • Consultez et réagissez aux dernières actualités directement sur la plateforme

Vous voyez des opportunités à saisir sur le marché des actions ?

Ne manquez pas votre chance et créez un compte réel pour les saisir.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.