S&P 500 : l’indice de Wall Street repasse au-dessus des 3000 points

Fermée lundi pour le Memorial Day, la bourse de New York s’offre un beau rallye en début de séance. Cédant à l’optimisme de la réouverture des économies et aux espoirs d’un vaccin contre le Covid-19, le S&P 500 (US 500) a franchi à l'ouverture la barre des 3000 points, un niveau que l’indice n’avait pas atteint depuis début mars. L'indice progresse de 1,9% peu après 16h à 3010 points. Le Dow Jones (Wall Street), à 25 049 points, bondit de plus de 2,3%, et le Nasdaq (US Tech 100) enregistre une hausse de 1,41% à 9456 points.

Après son week-end prolongé, Wall Street partage l’enthousiasme des bourses européennes, revigoré par une série de décisions de déconfinement (Espagne, Italie, Japon, Allemagne...) ainsi que par les avancées de la biotech Novavax, qui va débuter les premiers essais pour son vaccin-candidat contre le coronavirus. L'action décolle de plus de 15,5% vers 16h.

Le Remdesivir de Gilead Sciences (-0,7%) se révèle pour sa part efficace pour permettre aux malades du Covid-19 de récupérer plus rapidement, selon la revue The New England Journal of Medecine.

Dans le secteur, Regeneron est en revanche sanctionnée (-5%) alors que Sanofi quitte le navire : la biotech américaine va racheter 5 milliards de dollars de ses parts qui étaient jusqu'ici détenues par le groupe pharmaceutique français.

Le dossier commercial ignoré par Wall Street

Entre promesses d'avancées médicales et réouverture des économies, la majorité des places boursières mondiales progressent dans le vert depuis le début de la semaine, et ce malgré des tensions exacerbées entre les Etats-Unis et la Chine. Après les derniers incidents de Hong Kong ce week-end, Washington a menacé d'adopter de nouvelles sanctions si Pékin impose à l’ex-colonie britannique sa loi sur la sécurité nationale.

De son côté, la Chine a assuré que son projet de législation ne concerne qu’un pan restreint de situations juridiques et que Hong Kong restera indépendante. Mais ces déclarations d’intention ne lui empêchent pas non plus de menacer de répliquer si elle était touchée par des sanctions américaines.

Ces communications n’ont pour l’heure que peu d’influence sur l’humeur des opérateurs boursiers, dont l’appétit au risque est de facto alimenté par les mesures de soutien de la Fed. « Ces tensions ont fait reculer le yuan face au dollar, sur des niveaux pas vus depuis octobre, mais ont eu relativement peu d’impact sur le comportement des investisseurs par rapport aux marchés actions. Et ce contraste s’ajoute évidemment à celui de la trajectoire des marchés actions par rapport aux vents contraire de l’économie mondiale », souligne Alexandre Baradez, responsable des analyses marchés d’IG France.

Une confiance fébrile des consommateurs américains, mais des ventes de logements qui résistent

Et les signaux macro sont particulièrement dans le rouge. Avec plus de 38 millions de personnes mises au chômage depuis le début de la pandémie, une baisse à deux chiffres du PIB attendue au 2e trimestre, les perspectives de l’économie américaine réelle à moyen terme demeurent négatives. La mise en faillite du loueur de voitures Hertz aux Etats-Unis et celles de la compagnie aérienne Latam Airlines en sont les exemples concrets les plus récents.

L’indice national d’activité de la Fed de Chicago s’est contracté de près de 12 points au mois d’avril (-16,74), à un plus bas historique.

L’indice de confiance des consommateurs du Conference Board est ressorti à 86,6, sous les attentes du consensus à 88, passé sous la barre des 100 depuis l’arrivée de la vague américaine du coronavirus.

Statistique positive de l'après-midi : les ventes de logements neufs aux Etats-Unis ont créé la surprise en se maintenant en légère croissance de 0,8% au mois d'avril alors que les marchés anticipaient une contraction de 21,9% sur cette période.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Découvrez comment prendre position sur les marchés

Découvrez tous les marchés sur lesquels vous pouvez trader et leur fonctionnement grâce au cours d’ « Introduction aux marchés financiers » disponible sur IG Academy.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.