Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations. Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations.

S&P 500 : les futures américains sur une note hésitante

Avec Vincent Boy, Market Analyst IG France

Après avoir terminé en baisse de 2,59% à 3050,33 points mercredi, le S&P 500 (US 500) s’affiche hésitant ce matin : les futures de l’indice newyorkais sont à +0,05% à 3051 points vers 11H05 sur les cours CFD d’IG.

Ceux du Dow Jones (Wall Street) affichent une petite contraction de 0,04%, et ceux du Nasdaq (US Tech 100) progressent de 0,2% dans la lignée des marchés européens.

A Paris, le CAC 40 (France 40) est à 0,18%, à Londres, le FTSE 100 à -0,05% et à Berlin, le Dax 30 (Allemagne 40) gagne +0,68%.

Dans le rouge en début de séance, les indices européens et les futures américains se sont redressés vers 10h à la faveur d’une nouvelle intervention de la BCE, qui a annoncé un nouveau dispositif pour fournir davantage de liquidités aux autres banques centrales jusqu’à la fin juin 2021.

BCE : des liquidités supplémentaires pour les autres banques centrales

Baptisé « Eurosystem Repo facility for central banks » (EUREP), il fournira des lignes de liquidités en euro aux autres banques centrales contre des garanties adéquates composées de titres de créances négociables libellés en euro émis par les banques nationales ou les institutions supranationales de la zone euro.

La fin de matinée traduit une progression en ordre dispersé sur les marchés actions, la nervosité de la veille ne s’étant pas complètement effacée.

Mercredi, l’aversion au risque avait refait surface alors que la pandémie de coronavirus s’accélère dans plusieurs Etats américains et que les tensions commerciales se poursuivent. Les prévisions du FMI, qui tablent sur une récession mondiale plus importante que prévu en 2020 (-4,9%, puis rebond de 5,4% en 2021), ont aussi ajouté du plomb dans l’aile à l’appétit des investisseurs.

Tensions commerciales : le Pentagone vise Huawei

Sur le front commercial, le Pentagone a dressé une liste de 20 sociétés chinoises sous surveillance pour les « liens étroits » qu’elles entretiennent avec l’armée chinoise, a révélé ce matin le Financial Times.

Parmi les entités visées figurent notamment le géant des télécoms Huawei – dans le collimateur de l’administration Trump – mais également Hikvision, dont les équipements de surveillance seraient utilisés dans les camps de détention des minorités ouighours dans la province du Xinjiang, ou encore China Telecom et China Mobile. La liste donne une base légale à la Maison Blanche et au Congrès pour adopter des sanctions à leur encontre, mais ne les rend pas obligatoires.

Concernant le coronavirus, aux Etats-Unis, près de 36 000 nouveaux cas ont été recensés sur les dernières 24h. La Californie et la Floride ont enregistré une hausse record de nouveaux cas quotidiens, tandis qu’à Houston, au Texas, les capacités d’accueil des services de soins intensifs des hôpitaux sont saturés.

New York, le New Jersey ainsi que le Connecticut ont instauré mercredi une quarantaine pour les personnes en provenance de certains Etats où les hausses de contamination s’accélèrent, comme le Texas, où 5551 nouvelles infections ont été déclarées mercredi.

Tradez sur une multitude de marchés avec le compte de trading IG

Cet après-midi, la séance ouvrira après la publication à 14h30 des commandes de biens durables (consensus à +2,5%), des chiffres définitifs du PIB américain du 1er trimestre (cons. -5%) et les inscriptions hebdomadaires au chômage (cons. 1,3M). Plusieurs prises de paroles de membres de la Fed et de la BCE sont programmées : Kaplan (Fed) et Mersch (BCE) à 15h30, Bostic (Fed) à 17h, puis Mester (Fed) à 18h.

Analyse graphique du S&P 500 en données journalières

Le cours du S&P500 pourrait échapper à une nouvelle accélération de la baisse, suite à l’annonce de la BCE concernant un nouveau soutien monétaire et alors que les indices européens semblaient poursuivre la correction observée la veille.

Graphiquement le maintien au-delà de la MM200 et du support oblique devrait conduire à un nouveau test des 23,6% de Fibonacci (hausse de décembre 2018 à février 2020) situé à 3143,9. Une clôture au-delà de ce dernier pourrait valider une nouvelle accélération de la tendance.

Au contraire, en cas de retour à la réalité économique, ce qui paraît moins probable au vu du comportement des marchés, nous surveillerons un retour sous la moyenne mobile 200 et surtout, sous le support oblique qui maintient la tendance depuis mi-avril maintenant.

Ces deux supports correspondent également à un retracement de Fibonacci en données hebdomadaire situé à 3022. Ce niveau avait par ailleurs mis en échec la progression de l’indice S&P500 à plusieurs reprises au troisième trimestre 2019 et appuie un plus la pertinence technique de ce niveau.

Une clôture sous l’oblique, qui n’a pas été observée depuis le depuis du rebond, indiquerait un risque de changement de tendance et pourrait mener à un retour sur la moyenne mobile 100 périodes, située non loin des 50% de Fibonacci à 2860 points.

S&P 500 en données horaires


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.