La BCE annonce la fin du QE et des taux inchangés

La Banque centrale européenne vient de confirmer qu'elle mettait fin à son programme de rachats d'actifs au mois de décembre. Elle laisse ses taux directeurs inchangés.

BG_europe_ecb_european_central_bank_080980

La BCE indique dans un communiqué publié à 13h45 que le niveau de ses taux directeurs ne devrait pas bouger au moins "jusqu'au cours de l'été 2019" (Refinancement 0% ; refinancement -0,40 %; facilité marginale : 0,25 %) ; et en tout cas aussi longtemps que nécessaire afin d'assurer un objectif d'inflation proche des 2 % à moyen terme.

Elle confirme par ailleurs qu'elle met fin à son programme de rachats d'actifs initiés en 2019, indiquant qu'elle devrait poursuivre le réinvestissement de ces rachats au-delà de la date de relèvement des taux, et "aussi longtemps que nécessaire pour maintenir des conditions de liquidité favorables et un large degré d'accommodation monétaire".

Lors de la conférence de presse de ce début d'après-midi, Mario Draghi, le président de la BCE, explique que la faible demande extérieure et des "facteurs spécifiques" ont sapé l'inflation en zone euro. Et compte tenu des "incertitudes géopolitiques, des menaces de protectionismes et de la volatilité des marchés", une politique monétaire "très stimulante" ("significant monetary policy stimulus") reste nécessaire pour converger vers l'objectif d'inflation de 2 %.

Concernant les prévisions économiques, la BCE annonce les projections suivantes :

> Une croissance économique en hausse de 1,9 % en 2018, de 1,7 % en 2019, de 1,7 % en 2020 et de 1,5 % en 2021. Ces perspectives de croissance ont été légèrement révisées à la baisse.

> Un taux d'inflation de 1,8 % en 2018, de 1,6 % en 2019, de 1,7 % en 2020 et de 1,8% en 2021. Ces projections ont été révisées à la hausse en 2018 et légèrement à la baisse en 2019.

Côté marchés, on observe un mouvement de repli de l’euro face au dollar pendant la conférence de presse de la BCE, lié notamment aux propos prudents de Mario Draghi sur le momentum économique et les risques. On notera le commentaire du président de la BCE : « La confiance se maintient avec une hausse de la prudence » (Continuing confidence with increasing caution) . L’euro évoluait proche de 1.1390$ avant le début de la conférence pour se replier à 1.1340$ quelques minutes après.

On note peu de mouvement sur les taux : le taux 10 ans allemand est resté relativement stable, oscillant autour de 0.28%.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.