Marchés financiers : bilan du mois de septembre

Au cours du mois de septembre, les marchés ont connu la plus forte baisse constatée depuis mars et ce malgré l’augmentation des risques et des incertitudes concernant les crises sanitaire et économique.

L’actualité sur les marchés financiers a été assez chargée durant le mois de septembre et malgré les nombreux nouveaux risques rencontrés durant le mois écoulé, les marchés ont une nouvelle fois dépassé tous ces obstacles et ont repris une tendance haussière de fond sur la dernière semaine du mois.

Secteur technologique sous pression durant le mois de septembre

Le mois a commencé difficilement surtout sur les grosses capitalisations technologiques américaines ainsi que sur le nasdaq100 dans son ensemble. En effet l’indice technologique US a perdu plus de 10% en trois séances et a poursuivi sa baisse jusqu’au 21 septembre pour atteindre -14%, par rapport au plus haut historique atteint le 2 septembre.

Les investisseurs ont en effet vu des risques concernant les négociations sur le stimulus et les tensions à l’approche des élections présidentielles aux Etats-Unis, prévues le 3 novembre prochain. Ainsi, les investisseurs semblaient se détacher de ces valeurs, qui ont atteint des valorisations excessives et ont rééquilibré leurs portefeuilles d’actifs financiers avec des valeurs plus cycliques.

En revanche, la dernière semaine du mois a permis aux indices américains de réduire leur baisse, même en l’absence de bonne nouvelles sur l’économie ou le soutien du congrès aux américains.

Débat présidentiel chaotique entre Donald Trump et Joe Biden

Par ailleurs, les instabilités politiques alors que les élections sont très bientôt, amènent également la volatilité à se maintenir à un certain niveau, surtout suite au premier débat entre Joe Biden et Donald Trump, qui s’est déroulé de manière chaotique et à fait ressortir une avance certaine dans les sondages pour le candidat démocrate.

Le débat nous a permis de confirmer les différents entre les deux candidats mais également de confirmer que le président actuel n’acceptera surement pas la défaite sans se battre. Cela pourrait conduire à d’autres instabilités après les élections présidentielles.

Le stimulus aux Etats-Unis toujours en suspens, malgré les négociations

Enfin concernant les Etats-Unis, les marchés sont restés dans l’attente d’un accord entre les républicains et les démocrates sur les nouvelles aides afin de soutenir l’économie. En effet de nombreuses aides décidées en mars se sont arrêtées en juillet, tout comme les interdictions d’évictions. De plus, les compagnies aériennes qui ne pouvaient pas licencier tant qu’elles touchaient les fonds de l’Etat devraient commencer à licencier plus de 30 000 personnes au total en l’absence de nouvelles aides le 1er octobre.

Coronavirus : le monde se renferme, l’Europe en tête

Enfin sur le plan de l’épidémie de coronavirus, de plus en plus de pays ont une nouvelle fois augmenté les restrictions et notamment en Europe où le nombres de cas journalier dépasse largement les chiffres constatés en mars et cela pourrait conduire à une accélération des restrictions, voire à des confinements ciblés comme en Espagne, en France ou au Royaume-Uni.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Saisissez vos prochaines opportunités

Tradez sur les indices boursiers du monde entier dès aujourd'hui

  • Négociez à la hausse comme à la baisse
  • Négociez le FTSE 100 pour un point de spread, 1,2 point pour l’Allemagne 30 et 0,4 pour l’US 500
  • Des cotations 24h/24 exclusives

Vous voyez des opportunités à saisir sur les indices ?

Entraînez-vous sans risque sur votre compte démo et découvrez si vous êtes sur la bonne voie.

  • Connectez-vous à votre compte démo
  • Prenez position
  • Découvrez si votre intuition est bonne

Vous voyez des opportunités à saisir sur les indices ?

Ne manquez pas votre chance et créez un compte réel pour les saisir.

  • Négociez le FTSE 100 à partir d’un point de spread, 1,2 point pour l’Allemagne 30 et 0,4 pour l’US 500
  • Tradez à tout moment davantage d’indices que tout autre fournisseur
  • Analysez et placez vos ordres de manière transparente sur des graphiques clairs et rapides

Vous voyez des opportunités à saisir sur les indices ?

Ne manquez pas votre chance. Connectez-vous pour prendre position.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.