Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations. Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations.

Marchés financiers : bilan du mois de juillet

Le mois de juillet s’est passé dans le calme sur les marchés financiers, malgré les craintes d’inflation et celles de voir le variant Delta raviver les risques concernant la crise sanitaire. La Chine inquiète.

Marchés financiers : poursuite du rallye malgré les risques, la Chine inquiète

Les marchés financiers ont une nouvelle fois atteint de nouveaux plus hauts historiques pour la plupart des indices américains, ainsi qu’en Europe. En revanche en Chine, de nombreuses valeurs et notamment technologiques, ont fortement chuté sous la pression exercée par Pékin. La seconde puissance mondiale tente en effet de freiner l’influence de certains gros conglomérats à l’image d’Alibaba, qui subit déjà les décisions de la Chine depuis plusieurs mois.

La Chine tente également de ralentir l’explosion du prix des matières premières, notamment industrielles et continue de mettre en place certaines mesures sur la spéculation et l’offre, en mettant par exemple sur le marché ses propres réserves stratégiques.

Du côté des Etats-Unis en revanche, la réserve fédérale a encore rassuré les marchés sur le caractère transitoire de l’inflation, malgré des chiffres IPC et PCE bien au-delà de ce qui avait été anticipé initialement. Par ailleurs la Fed continue de justifier un besoin en liquidités important du fait de la « faiblesse » qui persiste sur le marché du travail, bien que les injections de liquidités sont plutôt utiles aux marchés financiers et n’ont que peu d’impact sur le marché de l’emploi.

Au-delà de la politique monétaire, le variant Delta, d’abord apparu en Inde, continue de se répandre en Asie où de nombreux reconfinement, notamment en Australie et restrictions, comme en Chine ont été décidés. Les campagnes de vaccinations ont bien avancé dans certains pays, mais restent à la traine dans de nombreux autres et cela fait craindre une reprise de l’épidémie et un impact sur la croissance économique mondiale.

Le marché du pétrole était également très surveillé dans l’attente d’une décision de l’OPEP+ sur la poursuite de la réduction des quotas de production, alors que certains membres montraient leur désaccord quant au planning d’un retour de la hausse de la production. Les membres de l’OPEP+ ont finalement décidé d’augmenter graduellement leur production jusqu’en décembre 2021 et de poursuivre la mise en place de quotas de production au-delà du premier trimestre 2022.

Ces décisions ont continué de soutenir la hausse du prix du baril, mais cela pèse sur les craintes inflationnistes.

La tendance devrait se poursuivre au mois d’aout

Le mois d’aout est souvent plus calme du fait de nombreuses vacances et en l’absence de décisions de banque centrale ou de rendez-vous important avant la fin du mois, la tendance devrait rester la même sur les marchés. Les indices américains devraient atteindre de nouveaux plus historiques et pousser les indices européens vers le haut.

Nous resterons sous surveillance des marchés en Chine et des décisions du parti concernant la régulation et les annonces faites sur les valeurs, notamment technologiques. La Chine pourrait en effet mettre encore un peu plus la pression sur certains secteurs d’activité, mais cela pourrait par la suite offrir de belles opportunités d’investissements sur certaines valeurs ciblées.

A la fin du mois, tous les yeux seront rivés sur le symposium de Jackson Hole où les banquiers centraux se retrouveront. Cela donnera l’occasion à ces derniers de discuter de politique monétaire et de donner une idée plus claire aux investisseurs quant à la réduction des rachats d’actifs, voire les prochaines hausses de taux, tout en donnant leurs perspectives sur les risques inflationnistes.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.