Le PIB des Etats-Unis confirmé à +2,1% au 3e trimestre

Update 16h10

La croissance des Etats-Unis au 3e trimestre est confirmée à 2,1%, selon les données définitives du Bureau of Economic Analysis, une donnée inchangée par rapport aux estimations précédentes du 27 novembre. La croissance américaine s'est ainsi légèrement accélérée par rapport au 2e trimestre où elle a atteint 2%.

Dans le détail de ses composantes, la croissance américaine a encore une fois été portée par la solidité des dépenses des consommateurs (+3,2%) bien que celles relatives aux services aient progressé de seulement 2,2%.

Les investissements des entreprises restent le maillon faible de l'économie outre-Atlantique : ils se sont contractés de 2,3%, leur plus importante chute depuis le 4e trimestre 2015. Les investissements des ménages ont pour leur part rebondi de 4,6% après six trimestres consécutifs baissiers. Le commerce est quasi-stable à +0,1%, les inventaires sont au même niveau que la période précédente. Enfin, les dépenses fédérales, qui avaient baissé selon les précédentes estimations du mois de novembre, se sont finalement redressées de 1,7%.

Bonne tenue de l'inflation PCE, bénéfices en baisse pour les entreprises

L'indice des prix à la consommation des ménages (PCE core) du 3e trimestre s'élève pour sa part à 2,1%, en ligne avec les attentes des analystes et en hausse de 20 points de base par rapport à la période avril-juin.

Seul point noir de ce début d'après-midi, les bénéfices des entreprises américaines ont calé à +0,6% alors qu'ils s'élevaient à +3,7% au 2e trimestre et que les anticipations moyennes du consensus se situaient à +1,3%.

La confirmation du niveau du PIB devrait confirmer le momentum de la Fed et le statu quo de politique monétaire qu'elle devrait suivre en 2020. Il y a une quinzaine de jours, la Résvere fédérale avait exprimé son intention de marquer une pause prolongée en laissant ses taux d’intérêt directeurs inchangés entre 1,5% et 1,75% probablement jusqu’à la fin de l’année prochaine. Lors de cette réunion monétaire, 13 des 17 responsables n’anticipaient aucune modification d’ici à 2021.

La médiane des estimations de croissance des Etats-Unis de la Fed ressort à 2% pour 2020 et 1,9% pour 2021, tandis que l’inflation ne devrait remonter qu’à 1,9% l’année prochaine. Des anticipations moins optimistes que les dernières projections du FMI qui a annoncé cet automne tabler sur 2,4% de croissance en 2019 et 2,1% en 2021.

Wall Street poursuit son Santa Claus Rally

A noter qu'après la publication des données de PIB, PCE et de bénéfices des entreprises, les futures sur indices américains pointent en hausse (+0,10% à +0,22%) vers 14h40 après avoir terminé la séance de jeudi sur de nouveaux plus hauts historiques. L'indice de volatilité VIX est quasi-stable à 14,62. Le Dow Jones évoluait en milieu d'après-midi à +0,30% à 28483 points, le S&P 500 à +0,30% et 3221 points, le Nasdaq à +0,31% et 8700 points.

Wall Street a été portée par une autre salve d'indicateurs publiés à 16h : l'indice Michigan de confiance des consommateurs américains de décembre est ressorti à 99,3; juste au-dessus du consensus à 99,2 (précédent 96,8). Les revenus des ménages américains en novembre ont progressé de 0,5%, supérieur au consensus de +0,3% et après avoir stagné en octobre. Leurs dépenses ont progressé de 0,4% comme attendu.

En Europe en revanche, la confiance des consommateurs de la zone euro au mois de décembre a fléchi plus que les anticipations du marché à -8,1 (flash ; consensus -7, précédent -7,2).

A suivre encore cet après-midi :

  • 17h Indice de la Fed de Kansas City (composite, préc. -3 ; manufacturier consensus 2, préc. -5)

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Restez attentifs aux opportunités après les annonces du FOMC

Découvrez comment les réunions du FOMC impactent les marchés suite à celle des 15 et 16 septembre 2020.

  • Comment la prochaine réunion de la Fed peut impacter votre trading ?
  • Qu’a-t-il été décidé lors de la dernière réunion ?
  • De quelle manière les annonces du FOMC impactent le cours du dollar ?

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.