Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations. Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations.

La Fed peut-elle décevoir les marchés mercredi ?

L’action de la Réserve Fédérale a été tellement puissante depuis le début de la crise que les marchés ont été habitués à recevoir des messages toujours plus accommodants, de la part de Jerome Powell mais également des membres du FOMC. Eliminant presque le sentiment de risque à en juger par les niveaux de volatilité actuels.

Il faut également rappeler que les grandes manœuvres de la Fed n’ont pas commencé seulement au début de la crise sanitaire mais dès l’automne 2019. Lorsque les taux interbancaires à très court terme se sont tendus, mi-septembre, et ont dépassé 9%, alors qu’ils évoluaient proche de 2% les jours précédents. Pour calmer les tensions, la Fed avait commencé à injecter massivement de la liquidité et son bilan était passé de 3750 milliards de dollars à 4175 milliards entre septembre et janvier, soit un accroissement de 400 milliards de dollars. Et les marchés actions avaient déjà apprécié ces opérations, en parallèle d’une détente sur le front des négociations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, avec de nouveaux records historiques à la clé pour les indices américains.

Puis le Covid-19 est apparu, provoquant l’entrée en récession de l’économie mondiale et l’intervention musclée des principales banques centrales de la planète. Mais la Réserve Fédérale est allée très loin, très rapidement. Son bilan a grossi de 3000 milliards de dollars en trois mois seulement, soit une progression de plus de 70%, loin devant la Banque Centrale Européenne dont le bilan n’a progressé « que » de 22% depuis le début de la crise. Bons du Trésor, titres de crédits hypothécaires et même obligations d’entreprises « high yield » depuis quelques semaines, étape que la BCE n’a pas encore franchie.

La Fed a effectivement décidé début avril d’ajouter à sa liste d’achat d’actifs des ETF d’obligations d’entreprises en catégorie « spéculative », pour éviter que les entreprises américaines dont la note a été dégradée à cause du Covid-19 ne subissent un impact trop important par le passage de la catégorie « investissement » à la catégorie « spéculative ». Même si les volumes d’achats d’ETF ne dépassent pas quelques milliards de dollars à ce stade (relativement peu par rapport à la taille du marché), l’effet psychologique a été très important lui. Qui voudrait prendre le risque de se « battre » contre la Fed ?

Mais on peut toutefois considérer que toutes ces mesures sont déjà bien intégrées dans les cours actuels : que ce soit le cours des obligations, des actions et même des matières premières. Il est possible que la Fed n’annonce rien de réellement nouveau mercredi soir avec un risque de « déception » potentielle pour les marchés. Une pause, c’est par exemple déjà le cas en ce qui concerne les plans de relance économiques aux Etats-Unis : l’administration Trump a indiqué qu’il fallait déjà mesurer l’impact sur l’économie de toutes les mesures prises avant d’aller plus loin, même s’il est très probable qu’un nouveau volet de stimulation budgétaire voie le jour, à quelques mois de l’élection présidentielle. La Fed elle, pourrait ne pas se précipiter pour annoncer de nouvelles mesures étant donné la trajectoire verticale des indices ces dernières semaines.

Pourquoi mettre en place de nouveaux instruments de politique monétaire alors que le SP500 évolue à moins de 6% de son sommet historique et que le Nasdaq vient de marquer une nouveau record ? Jerome Powell mettra sûrement à nouveau la pression sur le Congrès pour le vote de nouvelles mesures de soutien mais sans forcément annoncer grand-chose de nouveau du côté de la Fed, qui devrait également mettre à jours ses prévisions économiques, ce qu’elle n’avait pas pu faire en mars.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Restez attentifs aux opportunités après les annonces du FOMC

Découvrez comment les réunions du FOMC impactent les marchés suite à celle des 15 et 16 septembre 2020.

  • Comment la prochaine réunion de la Fed peut impacter votre trading ?
  • Qu’a-t-il été décidé lors de la dernière réunion ?
  • De quelle manière les annonces du FOMC impactent le cours du dollar ?

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.