La Banque centrale chinoise abaisse l’un de ses taux d’intérêts directeurs

La bourse de Paris commence l’année 2020 de bon pied grâce à la Banque populaire de Chine. Le CAC 40 a ouvert ce matin en territoire positif à points, après que la Banque centrale de l’Empire du Milieu a annoncé une baisse de 50 points de base de son taux d’intérêt des réserves obligatoire bancaire à partir du 6 janvier. Vers 9h10, l'indice évoluait à 6028 points, en progression de 0,81%.

Un assouplissement monétaire qui devrait renflouer 800 milliards de yuans de liquidités dans son système financier, a précisé la PBOC. Sur cette nouvelle, les indices chinois de Shanghai et de Shenzhen ont respectivement terminé de +% et +% pour leur première séance de l’année.

Un PMI manufacturier en léger retrait

A noter également que l’institut Caixin a publié un PMI manufacturier chinois légèrement inférieur aux attentes à 51,5, en baisse de 0,3 point par rapport au mois de novembre. Les indices PMI du secteur en Europe animeront la matinée des bourses du Vieux Continent, avec la publication de ceux de la France, de l’Allemagne, de l’Espagne, de l’Italie, de la Grande-Bretagne et de la zone euro.

Le PMI manufacturier des Etats-Unis suivra à15h45. Sont également attendues les inscriptions au chômage américaines à 14h30, ainsi que les Minutes du dernier compte-rendu de la Fed à 20h.

L’année 2019 aura été particulièrement exceptionnelle pour les indices boursiers mondiaux. A Wall Street, le Nasdaq a progressé de 32% et le S&P de 29%. A Paris, le CAC 40 a enregistré 26,37% de gains. Le Stoxx 600 a bondi de plus de 23%.

La signature de l’accord commercial attendue le 15 janvier

Les premières semaines de 2020 devraient être principalement animées par l’attente de la signature de l’accord de phase 1 entre la Chine et les Etats-Unis, annoncée par le président des Etats-Unis pour le 15 janvier.

Donald Trump a également déclaré qu’il programmait par la suite un déplacement en Chine afin d'entamer la deuxième phase des négociations commerciales avec Pékin.

Les deux parties ont annoncé le 13 décembre être parvenues à un accord commercial de phase 1, ce qui a notamment permis à la Chine d’échapper à une nouvelle salve de sanctions américaines le 15 décembre, et de bénéficier d’une réduction de 15% à 7,5% de produits préalablement taxés.

Le camp chinois est resté globalement évasif sur les contours exacts de ce premier deal, confirmant des promesses d’achats « significatives » de biens agricoles. Côté américain, l’USTR a été plus spécifique sur la nature des engagements chinois, assurant que Pékin s’était engagé à honorer une enveloppe de 200 milliards de dollars de biens américains sur deux ans, dont 80 milliards de produits agricoles, des montants relativement astronomiques considérant le niveau des achats chinois antérieurs à la guerre commerciale engagée en 2018.

La signature officielle de l’accord était initialement attendue dans le courant de la première semaine de janvier. Le président des Etats-Unis avait dans un premier temps indiqué à la presse avant Noël qu’elle se tiendrait dans le cadre d’une cérémonie en présence du président Xi, mais cette semaine, Donald Trump n’a finalement évoqué que la présence d’une « haute délégation ».

Il y a deux jours, une source du South China Morning Post avait assuré que le deal serait scellé en présence du vice-Premier ministre chinois Liu He, et qu’il se déplacerait aux Etats-Unis à cette fin dès samedi prochain.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Avez-vous trouvé vos prochaines opportunités ?

Saisissez-les dès à présent.

Investissez en bourse sur plus de 17'000 valeurs depuis notre plateforme plusieurs fois récompensée avec des spreads compétitifs sur indices, actions, matières premières et plus encore.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.