Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations. Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations.

JP Morgan crée un indice de volatilité pour les tweets de Trump

Plus de 10 000 tweets à son actif depuis son entrée à la Maison Blanche et autant de communications sans filtre, à la syntaxe souvent approximative, aux informations régulièrement contradictoires, si ce n’est tout simplement fausses.

Donald Trump n’a pas seulement bouleversé la communication politique des Etats-Unis par le foisonnement de ses interventions numériques et un anticonformisme diplomatique qui laisse pantois, il a également réussi, selon JP Morgan Chase et Bank of America Merrill Lynch, à impacter le cours des marchés avec ses tweets.

Chez les observateurs et analystes des marchés financiers, le compte Twitter de Donald Trump est rapidement devenu l’une des publications les plus surveillées, si ce n’est la première. Dans ce contexte, JP Morgan Chase a développé un indice de volatilité pour mesurer l’impact des tweets du président des Etats-Unis sur le cours de marchés.

Volatilité + covfefe = Volfefe

La banque américaine a en effet observé qu’au fil des mois, les sujets des interventions de Trump sont de plus en plus fréquemment en lien direct avec les marchés financiers, dont deux de prédilection : le commerce, et la politique monétaire. Des thématiques particulières, moins retweetées et likées que les autres tweets de Trump, mais dont JP Morgan relève « des preuves solides que les tweets ont fait beaucoup plus bouger les indices boursiers immédiatement après leur publication ». L’indice créé, baptisé « Volfefe Index », combinaison de volatilité (« Vol ») et « Covfefe » (« fefe »), en référence au célèbre tweet énigmatique du président des Etats-Unis publiés en 2017, montre que ces tweets ont eu un rôle statistique important dans l’évolution de la volatilité implicite des taux US à 2 et 5 ans.

Plus de tweets, plus de baisse, selon BAML

Bank of America Merrill Lynch fait la même observation. La banque d’investissement a relevé que les jours où le président tweet plus qu’à l’habitude, les marchés actions ont tendance à baisser, selon un rapport publié la semaine dernière. D’après la responsable de la stratégie actions de BAML, Savita Subramanian, « depuis 2016, les journées avec plus de 35 tweets de Trump ont enregistré un retournement négatif de 9 points de base, tandis que les jours comptant moins de 5 tweets ont connu un retournement positif de 5 points de base en moyenne, statistiquement significatif ». « Les négociations commerciales, la campagne politique [américaine] et les tweets ont contribué à la volatilité des marchés », souligne-t-elle.

Pour autant, les indices boursiers américains se sont plutôt bien portés depuis l’accession de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis.

Le Dow Jones a bondi de 42 % depuis la présidentielle de 2016, et de 31 % depuis l’entrée en fonction du 45e président américain. Mais l’indice new-yorkais a également décru de 1,6% depuis le 5 mai dernier, quand il a annoncé une augmentation des droits de douanes de 10 à 25 % sur 200 milliards d’importations de produits chinois.

Depuis, l’escalade des tensions commerciales, qui contamine la confiance des entreprises américaines et les dépenses d’investissement, a entraîné une forte volatilité sur les marchés, relevait récemment CNBC.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

La guerre commerciale mondiale menée par Donald Trump

Tout ce que vous devez savoir concernant la confrontation entre Trump et la Chine.

  • Que s'est-il passé jusqu'à présent ?
  • Actions, pétrole et autres marchés à surveiller
  • Découvrez comment profiter de la volatilité

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.