GBP/USD : fin de semaine sous surveillance

La livre sterling a repris des couleurs face au dollar cette semaine. Les décisions de la Fed et de la Bank of England ainsi que le dossier du Brexit devraient apporter leur lot d’animation dans les prochains jours.

A quelques heures de la décision de la Fed, dévoilée ce soir à 20h, la paire GBP/USD progresse de plus de 0,7% proche des 1,3 à 1,2984, après une hausse de 0,35% lundi, puis mardi. Elle se redresse également par rapport à l’euro, en hausse de 0,8% à 0,91.

La devise britannique devrait connaître une fin de semaine de forte volatilité, balancée par les réunions de de la Fed et de la Bank of England sur fond d’un épineux dossier du Brexit.

La paire GBP/USD potentiellement soutenue par la Fed

Ce soir, la Réserve fédérale américaine pourrait apporter des précisions sur le virage de politique monétaire que Jerome Powell avait présenté à l’occasion du dernier sommet de Jackson Hole. Elle devrait aussi réaffirmer son soutien à la reprise de l’économie américain en maintenant le cap de ses mesures accommodantes et ses taux d’intérêts inchangés jusqu’en 2022.

La réaction du Forex dépendra grandement des commentaires de son président sur sa gestion de l’inflation et le retour au plein emploi, mais la tendance de la soirée devrait rester baissière pour le dollar et soutenir la livre sterling.

Demain, la décision de la Bank of England ne devrait pas non plus réserver de surprise. Bien que certains observateurs parient sur l’adoption de taux négatifs, la majorité considèrent que l’institution britannique devrait rester sur sa ligne « wait & see » après la publication de statistiques mitigées et une question du Brexit toujours en suspens.

Le mois dernier, le nombre de demandeurs d’emploi (+73,7k) a progressé moins fortement que prévu au Royaume-Uni, tandis que les salaires ont rebondi (+0,2%), déjouant le consensus qui anticipait une contraction de 0,2%.

En revanche, l’économie britannique a été sujette à une légère déflation – l’indice des prix IPC a flanché de 0,4% en août, à un plus bas de 19 mois.

D’après les dernières projections de l’OCDE, le Royaume-Uni devrait connaître une récession plus importante que la moyenne européenne en 2020, avec une chute du PIB attendue à 10,1%, mais rebondir également plus fortement en 2021 à +7,6%.

Le scénario du no-deal, risque prégnant pour la livre

Pour le câble, le principal signal fondamental dans les jours à venir concerne surtout le dossier du Brexit. Les risques d’un no-deal sont au plus haut et présagent une tendance baissière de la devise.

Car en approuvant lundi un texte modifiant des dispositions essentielles de l’accord de retrait de Brexit signé l’année dernière, la Chambre des communes britannique a permis d’ouvrir une brèche susceptible de faire voler en éclat cet accord.

Considéré comme une violation du droit international, le projet de loi revient sur la gestion douanière à la frontière de l’Irlande du Nord – l’un des sujets de négociations les plus délicats du Brexit - et autorise certaines subventions.

Fronde politique

Le projet sera présenté mardi prochain à la Chambre des Lords après plusieurs jours réservés aux amendements. Or, le rétropédalage de Boris Johnson est loin de faire l’unanimité, même au sein de ses propres rangs. Des députés de la majorité pourraient notamment soutenir l’adoption d’un amendement qui tuerait dans l’œuf les intentions du gouvernement.

De son côté, la Commission européenne a demandé à l’Etat britannique de revenir sur ces dispositions controversées qui mettraient en péril leurs négociations, qui marquent le pas depuis des mois.

Or, le temps presse, puisque l’ensemble des points devra être scellé le 15 octobre, date après laquelle le gouvernement britannique a promis de quitter la table des négociations sans deal.

Entre une crise politique latente à Londres et des pourparlers au point mort avec Bruxelles, les probabilités d’un hard brexit sont désormais au plus haut.

Avec IG, investissez sur le forex le week-end et profitez de notre choix exceptionnel de devises disponibles 24h/24 et 7j/7


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Avez-vous trouvé vos prochaines opportunités ?

Saisissez-les dès à présent.

Investissez en bourse sur plus de 17'000 valeurs depuis notre plateforme plusieurs fois récompensée avec des spreads compétitifs sur indices, actions, matières premières et plus encore.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.