Fed : Pas de baisse des taux attendue demain, les paris sont ouverts sur un nouveau QE

La réunion du Federal Open Market Committee (FOMC) de la Fed a débuté aujourd’hui et se terminera mercredi. Toujours très attendue par les marchés, la décision de politique monétaire sera rendue publique à 20h avant la traditionnelle conférence de presse de son président, Jerome Powell, à 20h30.

Un statu quo attendu par les marchés

Après avoir procédé à trois baisses consécutives du niveau de ses taux d’intérêt, la Fed ne devrait pas annoncer de changement demain soir. Un marché du travail solide – avec un taux de chômage de 3,5% et 266 000 créations d’emplois non agricoles en novembre, assorti d’une croissance de PIB au 3e trimestre de 2,1%, confortent le scénario d’un statu quo malgré les difficultés du secteur manufacturier.

Le baromètre FedWatch de CME évalue à plus de 97% les probabilités d’un statu quo et à 2,2% celles d’une hausse de 25 points de base. Les probabilités d’une nouvelle baisse à l’issue de la réunion du mois de janvier 2020 sont également très faibles, à 6,6%.

La question d'un nouveau QE

En revanche, certains analystes parient sur l’éventualité d’un nouveau QE d’ici à la fin de l’année.

Pour Zoltan Pozsar du Crédit Suisse, les injections quotidiennes de liquidités sur le marché de repo que la Fed a initiées au courant du mois de septembre s’annonçent insuffisantes pour garder sous contrôle le niveau de leurs taux d’intérêts et assouplir les contraintes de liquidité que les banques devraient rencontrer d’ici l’année prochaine, estime-t-il dans une note.

L’analyste qui anticipe une fin d’année compliquée sur le marché des swaps de devises et s’attend dans ce contexte à ce que la Réserve fédérale américaine annonce le lancement d’un nouveau programme de Quantitative Easings d’ici à la fin de l’année. Pour Zoltan Pozsar, les réserves au sein du système bancaire sont actuellement insuffisantes alors que les établissements doivent se conformer à des exigences réglementaires de plus en plus drastiques.

Au mois de septembre, l’antenne de New York de la Fed a dû intervenir en urgence après que le taux de repo, qui se cale normalement au niveau des taux d’intérêt directeurs de la Fed, soit passé de 2% à plus de 10% à la suite d’un stress de liquidités sur le marché des swaps de devises.

Un récent rapport de la Bank for International Settlements estime que les banques réduisant la voilure de leurs prêts sur les marché du financement à court terme ainsi qu’une augmentation de la demande des Hedge Funds pour les obligations d’Etat américaines pourraient en partie expliquer la hausse des taux de repo.

Depuis « l’incident » de septembre, près de 100 milliards de dollars de liquidité ont été injectés quotidiennement par la Fed sur le marché monétaire pour maintenir ces taux de repo dans une fourchette « normale ». La Réserve fédérale a par ailleurs annoncé l’achat de 60 milliards de dollars de bons du Trésor tous les mois. Malgré ces interventions, l’institution se défend d’avoir lancé un nouveau QE, présentant ces opérations comme des ajustements « techniques ».


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Restez attentifs aux opportunités après les annonces du FOMC

Découvrez comment les réunions du FOMC impactent les marchés suite à celle des 15 et 16 septembre 2020.

  • Comment la prochaine réunion de la Fed peut impacter votre trading ?
  • Qu’a-t-il été décidé lors de la dernière réunion ?
  • De quelle manière les annonces du FOMC impactent le cours du dollar ?

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.