EUR/USD : recul du dollar après une progression des ventes au détail en trompe-l'oeil et le recul de la production industrielle

Update - Production industrielle

Après s’être contractées pour la première fois depuis avril à -0,3% en septembre, les ventes au détail des Etats-Unis ont rebondi au mois d’octobre. En progression de 0,3%, elles ressortent au-dessus du consensus des analystes qui tablait sur une progression moins importante, à +0,2%. Hors automobile, le rebond est cependant moins franc, à +0,2%.

Un rebond tiré par l'automobile et les carburants

En octobre, la consommation américaine aura été principalement tirée par le secteur auto et l’essence (0,5% et +1,1%), montrent les statistiques fédérales. Dans leur écrasante majorité, les ventes ont calé dans tous les autres compartiments : le mobilier et les fournitures ont décroché de 0,9%, l’électronique de 0,4%, les matériaux de construction et le jardinage de 0,4%, la restauration de 0,3%, les vêtements de 1%. Ont mieux résisté l’alimentation, les supermarchés et les centres commerciaux, tandis que les ventes dans la santé-bien-être se sont stabilisées.

Côté prix, l’indice des prix à l’exportation s’affaisse de 2,2% après avoir déjà décroché de 1,6% en annuel le mois précédent. Les prix à l’importation reculent pour leur part de 3% en annuel contre -1,6% en septembre. Si l’inflation générale a tenu bon en octobre (les données IPC publiées hier ont progressé à +1,8% sur un an, contre 1,7% en septembre), celle du commerce extérieur continue d’être pressurisée par plus d’une année de droits de douanes entre la Chine et les Etats-Unis.

La production industrielle en retrait

La guerre commerciale entre les deux pays affecte toujours le secteur manufacturier : l’indice de la Fed de New York tombe à 2,9 en novembre alors que le consensus tablait sur un redressement à 5 après 4 au mois d’octobre. La production industrielle s'affaisse pour sa part de 0,8% en octobre, après -0,3% en septembre, sous le consensus à -0,4%. Sur un an, son niveau se contracte de 1,1%.

Pour autant, les difficultés de l'industrie manufacturière ne semblent pas avoir impacté la croissance de l'activité des services aux Etats-Unis ces dernières semaines. Le PMI des services de l'ISM était ressorti meilleur qu'attendu au mois d'octobre, remonté à 54,7 après 52,6 au mois de septembre, alors que celui du secteur manufacturier est tombé à 48,3, en contraction pour le troisième mois consécutif.

Léger fléchissement du dollar face à l'euro

Sur ces éléments, le dollar faiblit légèrement face à l'euro. La paire EUR/USD a progressé de 0,15% suite aux chiffres des ventes au détail après avoir affiché une relative stabilité dans la matinée : la monnaie unique s'échangeait 1,10365$ vers 14h35. Le billet vert a continué de reculer après 15h15 et la publication des chiffres de la production industrielle, la paire EUR/USD affichant +0,22% à 1,10434$.

Anticipations de la Fed

Malgré les risques du dossier commercial et les difficultés de l’activité manufacturière, les fondamentaux de la première puissance économique mondiale restent solides. C’est en tout cas ce qu’estime la Réserve fédérale américaine. S’exprimant mercredi et jeudi devant le Congrès, son président Jerome Powell prévoit toujours une expansion soutenue de l’activité économique des Etats-Unis, un solide marché du travail et une inflation proche de son objectif des 2% comme scénario le plus probable. Concernant la politique monétaire de la banque centrale, il a précisé que son orientation actuelle « devrait rester appropriée aussi longtemps que les futures données économiques sont en conformité avec les prévisions de la Fed » - un discours dans la droite ligne de sa dernière conférence de presse du 30 octobre où la 3e baisse des taux de l’année avait été présentée comme une "assurance contre les risques", et qu’une pause probable sur les mouvements de taux avait été annoncée.

Il a cependant ajouté qu’une « dette élevée du gouvernement fédéral pourrait restreindre la capacité d’intervention budgétaire en cas de retournement de l’activité économique » et que des « risques notoires » continuent de peser sur l’économie des Etats-Unis, eu égard à une conjoncture internationale « léthargique » et la persistance des risques relatifs au conflit commercial entre la Chine et les Etats-Unis.

La dette des ménages américains a atteint un niveau record de 13 950 milliards de dollars à fin septembre, en hausse de 92 milliards sur trois mois (+0,7%) tandis que la dette fédérale a dépassé 22 000 milliards au début de l’année.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

La guerre commerciale mondiale menée par Donald Trump

Tout ce que vous devez savoir concernant la confrontation entre Trump et la Chine.

  • Que s'est-il passé jusqu'à présent ?
  • Actions, pétrole et autres marchés à surveiller
  • Découvrez comment profiter de la volatilité

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-


Voir plus de valeurs forex en temps réel

Vente
Achat
Mise à jour
Variation
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.