EUR/GBP : le statut quo de la Banque d’Angleterre continue de pressuriser la livre sterling

Pas de répit pour la livre cette semaine. En décrochage ce jeudi après-midi, la monnaie britannique continue de souffrir, après avoir plongé à des plus bas de 2017 face au dollar et à l’euro en début de semaine.

Cours CFD de l’EUR/GBP en données journalières (juillet/août)

Fortement impactée par l’arrivée de Boris Johnson à la tête du gouvernement renforçant la probabilité d’un scénario de no-deal, la devise a rebondi légèrement hier face à l’euro avant de retomber dans un range de 0,9100 à 0,9130 cet après-midi suite à la décision de politique monétaire de la Bank of England, dont le statut quo s’est accompagné de formulations d’inquiétudes sur le Brexit. La paire EUR/GBP progressait ainsi de +0,18% vers 16h40.

Comme attendu, et à l’unanimité, le comité de politique monétaire de la BoE a décidé de maintenir son taux directeur à 0,75% et confirmé qu’une hausse progressive et limité serait adaptée à la situation de l’économie britannique, à la condition d’une reprise de la croissance mondiale et d’un brexit « sans accroc ».

Moins accommodante qu’une précédente intervention de son gouverneur Mark Carney au début du mois de juillet qui avait laissé plané le doute sur un statut quo plus prolongé que prévu, la banque centrale a toutefois souligné que le risque accru d’un no-deal rendait les indicateurs économiques britanniques très volatils et avait entraîné une « dépréciation marquée » de la livre.

Des projections de croissance en baisse, mais d’inflation en hausse

Dans un contexte de Brexit « soft », la BoE anticipe une inflation de 1,9% en 2020, de 2,23% en 2021 et de 2,7% en 2022, des projections révisées à la baisse par rapport à celles du mois de mai. En revanche, elle table sur une croissance du PIB moins importante à +1,3% en 2019 et 2020, contre 1,5% et 1,6% en mars. En septembre, la banque présentera un scénario de projections en cas de no-deal.

L’élection de Boris Johnson au 10th Downing Street a fortement augmenté les probabilités d’une sortie du Royaume-Uni hors de l’Union européenne sans accord. Défenseur d’un Brexit « quoi qu’il advienne » le 31 octobre, le nouveau chef du gouvernement conservateur souhaite renégocier l’accord de retrait conclu par Theresa May avec Bruxelles – et tout particulièrement le volet de la frontière nord-irlandaise, dont le « backstop » éviterait le retour d’une frontière physique entre l’Irlande et l’Irlande du Nord.

Très critiquée, notamment par les unionistes du DUP, cette disposition, non négociable pour Bruxelles, fut le principal point de discorde entre Theresa May et les parlementaires britanniques, qui ont refusé trois fois de ratifier le texte.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.