EUR/GBP : la livre cède un peu de terrain après les ventes au détail britanniques

La paire EUR/GBP s’est appréciée de 0,16% lors de la publication de ventes au détail en berne au Royaume-Uni. Celles-ci ont baissé de 0,6% au mois de décembre après s’être déjà contractées de 0,8% la période précédente, une mauvaise surprise pour les marchés financiers qui anticipaient a contrario un rebond de 0,5%.

En glissement annuel, leur progression perd 10 points de base, par rapport au mois de novembre, à +0,8% de croissance.

Hors secteur de l'énergie (ventes "principales"), elles sont en baisse de 0,8%, comme en novembre, ratant le consensus qui tablait sur une progression de 0,7%.

Ralentissement de la croissance et de l’inflation britanniques

La contraction de la livre sterling face à l'euro observée après les chiffres de l’Office national des statistiques britannique publiés à 10h30 a été provisoire : elle a été rapidement effacée dans la demi-heure, la paire EUR/GBP s’échangeant 0,8521£ à +0,07% vers 10h55.

La monnaie britannique s’est déjà affaissée à plusieurs reprises depuis le début de l’année. Cette semaine, elle a cédé du terrain face à l’euro et au dollar, pénalisée par le ralentissement de l’inflation du Royaume-Uni à 1,3% en décembre (glissement annuel).

Cité par l’AFP, un analyste de Swissquote Bank estime que cet affaissement « donne des arguments plus solides en faveur d’une baisse des taux de la Bank of England dans les prochains mois ». Plusieurs responsables de la banque centrale britannique, dont son gouverneur Mark Carney, se sont d'ailleurs prononcés ces derniers jours sur l’éventualité d’un tel scénario à la fin du mois.

Le 13 janvier, la livre avait déjà baissé, repassant sous le seuil des 1,3 dollar, après la publication du PIB du Royaume-Uni, en baisse de 0,3% en novembre.

L’effet « élection », déjà du passé

Sur un an, le cours de la livre a baissé de 3,67% face à l’euro, marqué par une année d’incertitudes relatives au Brexit. L’élection, en décembre, du parti conservateur mené par Boris Johnson aux élections générales, a un temps rassuré les cambistes, qui ont salué la concrétisation du Brexit le 31 janvier prochain. Mais les résultats mitigés de l'économie britannique depuis le début de l’année ont entamé leur optimisme.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-


Voir plus de valeurs forex en temps réel

Vente
Achat
Mise à jour
Variation
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.