Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations. Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations.

Etats-Unis : l'activité des services reste résiliente

Les difficultés de l'industrie manufacturière ne semblent pas avoir impacté la croissance de l'activité des services aux Etats-Unis ces dernières semaines.

L'indice PMI des services de l'ISM est ressorti meilleur qu'attendu au mois d'octobre, remonté à 54,7 après 52,6 au mois de septembre et au-dessus du consensus des analystes qui l'anticipait à 53,5.

L'emploi s'est redressé à 53,7 après 50,4. L'activité est également dans le vert à 57 après 55,2 en septembre. Seul point noir de l'indice ce mois-ci, les données d'inflation continuent d'afficher une certaine faiblesse. Le sous-indice des prix payés a ainsi chuté à 56,6 après 60 la période précédente.

Pour leur part, les données flash du PMI des services d'IHS Markit pour le mois de novembre sont ressorties stables à 50,6, par rapport à celles du mois d'octobre. Au global, l'activité privée des Etats-Unis a légèrement décéléré sur cette période, à 50,9 selon le PMI composite.

Le rapport JOLT sur les nouvelles offres d'emploi enregistre pour sa part moins de demandes que prévu à 7,024M en septembre, après 7,051 millions en août, marquant un plus bas de mars 2018.

Les statistiques avancées de l'activité des services américaine contrastent avec celles du secteur manufacturier qui ont été publiées vendredi dernier. Le PMI manufacturier de l'ISM est tombé à 48,7, en contraction pour le troisième mois consécutif, tandis que l'indice PMI d'IHS Markit avait également montré des signes d'essoufflement : restant en zone de croissance à 51,3, il était toutefois ressorti sous les attentes des analystes à 51,5.

La semaine dernière, l'administration américaine avait aussi publié de bonnes statistiques en matière d'emploi : les créations dans le secteur non agricole ont atteint 131k après 167k au mois d'octobre, alors que ces dernières étaient attendues en forte baisse avec 80K postes créés. En octobre, le taux de chômage mensuel des Etats-Unis, toujours très bas, est légèrement remonté à 3,6% contre son record plancher précédent à 3,5%.

Après la publication des PMI des services cet après-midi, les indices américains (S&P 500, -0,12% et Nasdaq -0,1%) se sont contractés, car le redressement surprise de l'activité abaisse les probabilités d'une nouvelle baisse des taux de la Fed d'ici à la fin de l'année. Le Dow Jones s'est toutefois maintenu en territoire positife à +0,11%. Wall Street reste globalement porté par la perspective de la phase 1 de l'accord entre les Etats-Unis et la Chine qui pourrait être signé ce mois-ci.

Si les communications des deux camps sont globalement positives ces derniers jours, une information du South China Morning Post publiée cet après-midi indique que Pékin demande à Washington de s'engager formellement à lever des droits de douanes pour entériner cette première étape de leurs négociations.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Restez attentifs aux opportunités après les annonces du FOMC

Découvrez comment les réunions du FOMC impactent les marchés suite à celle des 15 et 16 septembre 2020.

  • Comment la prochaine réunion de la Fed peut impacter votre trading ?
  • Qu’a-t-il été décidé lors de la dernière réunion ?
  • De quelle manière les annonces du FOMC impactent le cours du dollar ?

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.