Dow Jones : la bourse de New York ouvre dans le rouge, les yeux tournés vers la Fed

Alors que les marchés européens entament l’après-midi sans direction, l’ouverture de la bourse de New York est également attendue sans direction à quelques heures de la Fed.

Vers 15h, les futures sur le Dow Jones Industrial Average se situent respectivement en légère baisse de 0,08% et de -0,10 % alors que tous les regards sont tournés vers la Réserve fédérale américaine et la décision de politique monétaire du FOMC à 20h.

La majorité des observateurs comptent sur une nouvelle baisse des taux d’intérêt directeurs de 25 bdp qui ferait passer la fourchette des taux de la Fed de 2-2,25% actuellement à 1,75-2%.

Mais un “maintien” surprise du niveau des taux actuels n’est pas totalement exclu par le consensus, après la flambée des cours du pétrole le week-end dernier, et un « stress » de liquidités américaines intervenu en début de semaine qui a entraîné la Fed de New York à injecter, entre hier et aujourd’hui, quelque 130 milliards de dollars sur les marchés financiers.

La volatilité des prix du brut et l’« incident » du taux de repo américain ont semé le doute sur les pronostics de la décision de la Fed de ce soir, alors que les probabilités mesurées par le baromètre FedWatch de CME évoluent aujourd’hui entre 50 et 70%. ^

Pour certains, le stress de liquidité américaine pourrait encourager la Réserve fédérale à relancer un programme de QE, mais elle reste écartée par la majorité des observateurs car elle enverrait un message particulièrement dovish aux marchés : Si elle allègerait les tensions du marché interbancaires, elle pourrait en revanche entraîner des mouvements brutaux sur les indices et déprécier fortement le dollar.

Bonne tenue du secteur de la construction américaine

Cet après-midi, les chiffres de la construction américaine sont ressortis au-dessus des attentes. Les mises en chantier ont augmenté à 1,364M au mois d’août (+12,3%) et les permis de construire ont crû de 7,7% à 1,419M.

Les stocks hebdomadaires de pétrole américain sonrt attendus à 16h30. Les Etats-Unis ont débloqué partie de leurs réserves stratégiques pour soutenir l’offre de brut après l’attaque de deux installations pétrolières d’Aramco dans le Golfe mais ces mesures ne devraient se refléter que dans les statistiques de la semaine prochaine. Les deux contrats de référence sur le brut perdent environ 1%, autour de 63,92 dollars le baril pour le Brent de mer du Nord et de 58,73 dollars pour le brut léger américain (WTI).

Sur le front des valeurs, l’action FedEx a décroché de près de 11 % en prémarket, le géant de la livraison a été fortement pénalisé par des prévisions de bénéfice largement révisées à la baisse.

Sur le marché obligataire, le rendement des emprunts d’Etat américains à 10 ans perd près de quatre points de base pour repasser sous 1,78%.

En Europe, le Bund à 10 ans, taux de référence de la zone euro, recule de trois points de base à -0,505%.

Calme plat sur les devises

La situation est relativement calme sur le marché des devises, comme c’est souvent le cas avant les annonces d’une grande banque centrale. Le dollar prend 0,2% face à un panier de devises de référence et l’euro perd un peu de terrain, autour de 1,1048 dollar.

La livre sterling cède 0,3% face au dollar et 0,1% face à l’euro après l’annonce d’un fort ralentissement de l’inflation en Grande-Bretagne au mois d’août.

Avec Reuters


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

La guerre commerciale mondiale menée par Donald Trump

Tout ce que vous devez savoir concernant la confrontation entre Trump et la Chine.

  • Que s'est-il passé jusqu'à présent ?
  • Actions, pétrole et autres marchés à surveiller
  • Découvrez comment profiter de la volatilité

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.