Dax mi-séance : la bourse de Francfort sans entrain avant la Fed

En légère baisse à l’ouverture, le principal indice de la bourse de Francfort a poursuivi la matinée sur le même rythme, se situant ce midi à 12 338 points, à -0,34 %.

A moins de 36 heures de la décision de politique monétaire de la Fed, les places de marché européennes se montrent attentistes, avec un Stoxx Europe 600 quasi-stable à -0,02 %. Si le secteur du pétrole et du gaz profite de la flambée des cours du brut (Stoxx +0,95 %), les valeurs bancaires, l’automobile et les ressources naturelles décrochent respectivement -1,31%, -1,52% et -1,73 % sur l’indice européen.

Redressement du sentiment économique allemand

En Allemagne, l’indice de sentiment économique (ZEW) est ressorti ce matin au-dessus des attentes des analystes, à -22,5 en septembre après -44,1, mais le sous-indice relatif à la situation économique actuelle s’est pour sa part contracté à -19,9 après -13,5 en août, tandis que les projections de l'institut sur la croissance de Berlin restent négatives, sur fonds du risque d'un Brexit sans accord et des difficultés du commerce international.

Le Dax n’a rebondi que faiblement à la publication de ces chiffres, les investisseurs restant absorbés par la perspective de la réunion de la Réserve fédérale américaine, dont la probabilité d’une baisse des taux, qui caracolait à plus de 90 % il y a encore 24h, a chuté rapidement à 60 % ce matin.

L’optimisme des observateurs relatif à une décision de politique monétaire très accommodante a été fortement entamé par la flambée des cours du pétrole ce week-end, dont le gap historique n’a toujours pas été comblé. Ce midi, le baril de Brent évoluait à 68,30 dollars (+0,41%) et celui du WTI américain à 62,08 dollars (+0,62 %).

Inflation américaine

Après les attaques qu’ont subies deux des installations de Saudi Aramco ce week-end, l’Arabie Saoudite a réduit sa capacité de production de brut de 50%, et un retour à la normale n’est pas attendu avant plusieurs semaines.

Alors que les prix du pétrole se sont fortement contractés ces derniers mois – entraînant les membres de l’Opep à adopter des restrictions de production pour soutenir les cours – l’« incident » de ce week-end a rebattu les cartes du marché du pétrole, de celui des autres matières premières… et, in fine, du niveau de l’inflation américaine (qui, par ailleurs, est ressortie en nette progression le mois dernier) qui devrait à la fois profiter de la flambée des prix mais entamer la confiance des consommateurs. Ce contexte « surprise » apporte en tout cas un nouvel éclairage à l’analyse des projections de croissance des Etats-Unis et des conclusions que la Fed en tirera jeudi.

Quelles évolutions dans le Golfe ?

Par ailleurs, les tensions géopolitiques de la région du Golfe laissent aussi les investisseurs attentistes. Après que son administration a accusé l’Iran d’être à la source des attaques d’Aramco alors que les Houthies yéménites revendiquent le président des Etats-Unis semble jouer la carte de l’apaisement en déclarant qu’il souhaitait éviter coûte que coûte une escalade des tensions vers un conflit armé avec l’Iran.

Enfin, la tenue d’une conférence de presse du ministre saoudien de l’Energie, aujourd’hui, devrait apporter des informations plus précises sur l’évolution du dossier pétrolier et iranien.

Vente massive d’actions Zalando

Sur le plan des valeurs allemandes, Zalando endosse aujourd’hui l’habit de lanterne rouge de la bourse de Francfort après l’annonce de la vente de 13,13 millions d’actions par son actionnaire suédois Kinnevik.

Le géant allemand du e-commerce est en décrochage de 8,97 % ce midi à 41,40 €. Sur l’indice plus restreint du Dax, le groupe immobilier Vonovia suit la plus forte progression à +2,07 %. La valeur est suivie de SAP (+1,6%) et d’Adidas (+1,08%). A contrario, le géant de la chimie Covestro chute de 2,24 %, Daimler de 1,94 %, HeidelbergCement de 1,74% et BMW de 1,71 %.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Avez-vous trouvé vos prochaines opportunités ?

Saisissez-les dès à présent.

Investissez en bourse sur plus de 17'000 valeurs depuis notre plateforme plusieurs fois récompensée avec des spreads compétitifs sur indices, actions, matières premières et plus encore.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.