Dax 30 : la bourse de Francfort termine en repli de plus de 5%

En Allemagne, la bourse de Francfort a terminé en baisse de 5,3% lundi après avoir décroché de plus de 10% la semaine dernière. S’il a enregistré dans la journée une forte chute, tombant sous les 8300 points, le Dax 30 (Allemagne 30) est parvenu à limiter la casse en milieu d’après-midi pour remonter d’environ 500 points.

Alors qu’un scénario de récession mondiale apparaît désormais inévitable en 2020, l’ensemble des bourses européennes ont continué de creuser leurs pertes aujourd’hui, et ce malgré un ensemble de mesures d’urgence de plusieurs banques centrales.

Injections masssives de liquidités de la Fed

L’accélération du Covid-19 en Europe et aux Etats-Unis a entraîné d’entre elles à adopter nouveaux dispositifs ces dernières 48h pour tenter de soutenir l’accès au crédit et assurer la circulation de liquidités sur les marchés financiers.

Dimanche soir, à l’issue de sa réunion de politique monétaire qui a été avancée de quelques jours, la Réserve fédérale a abaissé d’1% la fourchette de ses taux d’intérêts directeurs, lancé un nouveau programme de rachats massifs d’actifs d’un montant de 700 milliards d’euros, assoupli drastiquement les conditions d’accès au crédit et de gestion de fonds des banques ainsi que celles des swaps de liquidités en dollars en accord avec cinq autres banques centrales (BCE, Japon, Angleterre, Canada, Suisse).

Malgré la radicalité de ces mesures, les marchés actions ont continué d’enregistrer de fortes baisses après ces annonces sur les futures, puis sur le cash. Conscients que les outils des banques centrales ne pourront, à eux seuls, prévenir le coup d’arrêt des économies européennes et américaines ces prochaines semaines, les investisseurs se sont détournés des indices.

Chute de l’indice manufacturier de la Fed de New York

Publié cet après-midi, l’indice manufacturier de la Fed de New York en est l’une des nombreuses illustrations. Selon l’enquête de l’antenne de la banque centrale, il s’est effondré à -21,5, bien en-dessous des estimations du consensus qui anticipaient une chute à +4 après 12,9 au mois de février.

En Chine, où la situation s’améliorer, les statistiques économiques témoignent de la violence de l’épidémie sur son activité au mois de février : sur cette période, la production industrielle a chuté de 13,5% en year to date (alors qu’elle avait progressé de 6,9% en janvier), et les ventes au détails se sont effondrées de 20,5%.

Avec l’accroissement des mesures de quarantaine en Europe, et un nombre d’infections toujours en hausse, les places financières du Vieux Continent et Wall Street feront face à une extrême volatilité et à de fortes pressions à la baisse.

Quarantaine et réduction des flux de voyageurs

En France, le président de la République prendra la parole ce soir à 20h. Il pourrait annoncer ce soir des mesures strictes de confinement de la population et faire entrer l’Hexagone dans une période de paralysie inédite depuis l’après-guerre.

En Allemagne, le nombre de nouveaux cas quotidiens de coronavirus s’est notoirement accéléré. Lundi matin, le pays a enregistré un total de près de 5000 malades dont 12 décès. Pour enrayer l’épidémie, Berlin a décidé d’opérer un filtrage des personnes à ses frontières terrestres, en refusant les déplacements jugés non essentiels.

La mesure vient d’être adoptée à l’échelle de l’Union européenne : la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a annoncé que l’UE allait adopter des restrictions de voyages temporaires vers son territoire pour une durée de 30 jours.

Les plus fortes baisses du Dax 30

> Le secteur automobile : BMW et Volkswagen AG - Pfd décrochent de 11,8% et 12,9%.

> Autant impacté par les restrictions de flux de travailleurs et la mise en place progressive de mesures de confinement que par la dégradation des projections économiques, le groupe de BTP HeidelbergCement AG cède aussi plus de 10,7%.

> L’assureur Allianz SE recule de 10,2%.

> MTU Aero Engines AG a perdu plus de 11,8% - le spécialiste allemand de la propulsion aéronautique, qui équipe notamment Airbus, est impacté par les projections très pessimistes de JPMorgan sur le secteur de l’aérien

> Deutsche Lufthansa AG se replie de 7,2%. A l’instar des autres compagnies aériennes, le groupe a souffert ces derniers jours de l’interdiction de l’interdiction des liaisons Europe-Etats-Unis. Imposée par l’Administration américaine depuis vendredi dernier, la mesure a été étendue samedi au Royaume-Uni et à l’Irlande, qui n’étaient pas initialement concernés.

Comme Air France, IAG (British Airways, Iberia, Vueling…) ou encore Norwegian Air, le groupe allemand a été surtout impacté lundi en annonçant qu’il allait encore réduire drastiquement la voilure de son activité : Lufthansa va réduire jusqu’à 90% de ses vols long-courriers avec le Moyen-Orient, l’Afrique et l’Amérique. Sa filiale Austrian Airlines cessera complètement son activité à partir de mercredi prochain.

Les valeurs du Dax 30 qui terminent dans le vert

Wirecard, spécialiste des paiements dématérialisés, profite du pic des ventes en ligne alors qu’une partie croissante de la population est mise en quarantaine. L'action se maintient à +0,65%.

Adidas profite sans doute du lancement du tout premier modèle mondial de semelle connectée. Embarquant une technologie Google, elle permet d’envoyer des données aux smartphones et au jeu Fifa Mobile. L’action gagne 2,35%.

Créez un compte de démo avec IG et améliorez vos compétences de trading sur les produits à barrière désactivante et les CFD. Vous pouvez également ouvrir un compte réel pour investir dès maintenant sur les actions, les indices, le forex et plus encore.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Saisissez vos prochaines opportunités

Tradez sur les indices boursiers du monde entier dès aujourd'hui

  • Négociez à la hausse comme à la baisse
  • Négociez le FTSE 100 pour un point de spread, 1,2 point pour l’Allemagne 30 et 0,4 pour l’US 500
  • Des cotations 24h/24 exclusives

Vous voyez des opportunités à saisir sur les indices ?

Entraînez-vous sans risque sur votre compte démo et découvrez si vous êtes sur la bonne voie.

  • Connectez-vous à votre compte démo
  • Prenez position
  • Découvrez si votre intuition est bonne

Vous voyez des opportunités à saisir sur les indices ?

Ne manquez pas votre chance et créez un compte réel pour les saisir.

  • Négociez le FTSE 100 à partir d’un point de spread, 1,2 point pour l’Allemagne 30 et 0,4 pour l’US 500
  • Tradez à tout moment davantage d’indices que tout autre fournisseur
  • Analysez et placez vos ordres de manière transparente sur des graphiques clairs et rapides

Vous voyez des opportunités à saisir sur les indices ?

Ne manquez pas votre chance. Connectez-vous pour prendre position.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.