Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations. Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations.

Cours du WTI : les prix du pétrole poursuivent leur rebond

Les cours du pétrole continuent de progresser mardi matin, portés par le déconfinement progressif des Economies, la reprise de la demande et les limitations de production de l’Opep+.

Le prix du baril de WTI américain (Pétrole - US Brut Léger) est en hausse de 1,7% à 34,24$ (contrats de juillet), celui de Brent européen grimpe au même rythme à 36,14$ (cours CFD).

Cours CFD du WTI

Le WTI s'échange à environ 35$ ce matin et continue à présenter des perspectives haussières tant qu'il évolue dans son canal. La prochaine résistance sera le plus haut du 11 mars à 36,59$ (commentaire : Valentin Aufrand, analyste technique de marché).

L’or noir profite du regain d’appétit au risque des opérateurs alors que l’Europe, les Etats-Unis et l'Asie continuent d’assouplir leurs mesures de déconfinement. Au Japon, l’état d’urgence a été levé dans tout le pays hier, en Espagne, l’ouverture des frontières internationales est prévue au début du mois de juillet, tandis qu’en France, le gouvernement prépare une nouvelle étape de levée de la quarantaine, le 2 juin prochain. Aux Etats-Unis, le retour à la normalité se poursuit avec la réouverture des plages des Etats de New York et du New Jersey.

Parvenus à retrouver leurs niveaux pré-confinement, les prix des contrats de juillet du brut américain sont passés de moins de 18$ à environ 35$ le baril en cinq semaines.

Tombés en territoire négatif en avril, les cours du pétrole sont parvenus à se redresser ce mois-ci avec les premières mesures d’assouplissement de quarantaine et les coupes de production des pays de l’Opep+ qui se sont engagés à la réduire collectivement de 9,7 millions de barils par jour jusqu’à la fin juin.

Une importante baisse des stocks de pétrole aux Etats-Unis

Ces derniers jours, les cours de l’or noir ont grimpé d’environ 10 dollars : une chute hebdomadaire sans précédent des stocks de brut aux Etats-Unis (-4,983 millions selon l’EIA), assortie d’une nouvelle baisse du nombre de plateformes de forage en activité, ont confirmé à la fois la demande de la reprise américaine, grandement portée par celle du traffic routier, et une production à venir sous contrôle.

Hier, la Russie a par ailleurs assuré qu’elle avait quasiment atteint son engagement de plafond de production à 8,5 millions de barils par jour, une annonce réconfortante pour les opérateurs, le Kremlin n’ayant pas toujours été disposé à tenir les promesses envers l’Opep.

Le ministre russe de l’Energie, Alexander Novak, a également assuré que la reprise de la demande d’essence devrait permettre de baisser les surplus de production mondiale de pétrole d’environ 7 à 12 millions de bpj d’ici au mois de juillet.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Soyez prêt à réagir à la prochaine réunion de l’OPEP

Découvrez comment l’OPEP influence les prix du pétrole à l’approche de la prochaine réunion le 20 novembre 2020.

  • Qu’a-t-il été décidé lors de la dernière réunion de l’OPEP ?
  • Pourquoi les pays membres de l'OPEP s'entendent-ils sur les quotas de pétrole ?
  • Quels sont les pays membres de l'OPEP ?

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.