Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations. Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations.

Cours du WTI : l’Arabie Saoudite annonce une nouvelle coupe de production d’un million de barils de pétrole par jour

Evoluant sous les 25 dollars depuis jeudi soir, le baril de pétrole de WTI américain s'est repris en début d'après-midi : son cours a enregistré à 14h un rebond de plus d’1,5$ par rapport à son niveau de la matinée après une annonce surprise de réduction de production de pétrole de l’Arabie Saoudite.

Passé de 23,6$ à plus de 25,5$ (cours CFD) en quelques minutes, le prix du light sweet crude a décollé sur une annonce surprise de l’Arabie Saoudite. Mais le gap haussier a été en partie éffacé dans l’heure suivante, s’échangeant 25$ vers 15h10 (+1,5%)

Le Royaume saoudien a annoncé de façon inattendue une coupe supplémentaire de sa production de pétrole d’1 million de barils par jour à partir du mois prochain. Il devrait ainsi réduire sa production journalière de 4,8 millions de bpj par rapport à celle enregistrée en avril, rapporte l’agence Energy Intelligence.

L'effet de surprise a permis au prix du baril américain de se reprendre cet après-midi, mais le contexte général reste morne pour le marché de l'or noir. Ses cours sont toujours sous pression malgré l’assouplissement général des mesures de déconfinement - et augurent des mois particulièrement difficiles pour les pays de l’Opep les plus pétrodépendants – y compris Riyad.

La décision de Riyad intervient quelques heures après que le gouvernement a annoncé un vaste plan de réductions de dépenses publiques de plus de 26 milliards de dollars, le triplement de sa TVA de 5 à 15%, et une réduction de moitié du prix de l’essence pour soutenir financièrement sa population.

Le ministère saoudien de l’Energie a également appelé les autres membres de l’Opep+ à participer à ce nouvel effort de réduction de production, quelques semaines après avoir déjà convenus ensemble d’une coupe collective de 9,7 millions de barils par jour pour la période mai-juin.

Les membres de l'Opep+, qui doivent se réunir à nouveau au plus tard le mois prochain, comptent aussi sur la participation d'autres grands producteurs de brut, notamment les Etats-Unis, pour soutenir le niveau des prix du pétrole.

Aux Etats-Unis, jusqu'à 1,7 million de barils quotidiens en moins d'ici à fin juin

Le premier producteur mondial d'or noir, qui ne s'est engagé officiellement sur aucun objectif de réduction, devrait toutefois avoir ralenti sa production plus rapidement que prévu, d’après Reuters. L’agence, qui a compilé les données fédérales et privées du secteur, estime qu'il devrait à ce rythme avoir réduit la voilure d’environ 1,7 million de bpj d’ici à la fin du mois de juin.

En attestent notamment le nombre de plateformes de forage en activité comptabilisées par Baker Hughes, en baisse pour la 8e semaine consécutive. Face au mur, le pays voit ses capacités de stockage s’amenuiser de jour en jour. La semaine dernière, celles de Cushing au Texas, sont tombées à leur plus bas niveau depuis trois ans.

A noter si vous surveillez les cours du pétrole cette semaine : Attendu normalement mercredi, le prochain rapport mensuel de l’Opep devrait encore faire bouger les cours du brut cette semaine.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.