CAC 40 : la cacophonie européenne du plan de relance plombe la bourse de Paris

Les contrats à terme sur le CAC 40 pointent dans le rouge ce matin avant l'ouverture de la bourse de Paris. Peu avant 8h30, l'indice baisse d'environ 1,5% à 4352 points. En Allemagne, le Dax 30 cède 0,38% à 10 330 points, et au Royaume-Uni, le FTSE 100 perd 1,18% à 5739 points.

Après une nouvelle séance de rebond mardi, les marchés européens sont rattrapés par une démonstration supplémentaire de la discordance des Etats européens dans l'élaboration d'un plan de relance massif (et rapide) de l'économie du Vieux Continent.

Lors d’une réunion hier soir sur le plan de relance européen, les dirigeants de l’Union ont renvoyé la balle à la Commission européenne. La Chancelière allemande Angela Merkel a assuré qu’elle soutenait une réponse massive mais indiqué que sa position (négative) sur les coronabonds demeurait inchangée. Emmanuel Macron a demandé pour sa part un arsenal de mesures représentant « au moins 5 à 10 points de pourcentage de PIB », déclarant que « l’Europe n’aura pas d’avenir si nous ne trouvons pas une réponse à ce choc exceptionnel ».

La présidente de la BCE, Christine Lagarde, avait préalablement mis en garde l’UE de la déflagration économique qu’elle pourrait subir si elle ne présentait pas une réponse fiscale et budgétaire à la hauteur. D’après elle, le PIB en Europe pourrait chuter de 15% cette année.

L’Europe des 27 espère parvenir à mettre sur pied un dispositif de plusieurs milliers de milliards d’euros mais reste divisée sur la marche à suivre. Paris et Rome défendent l’idée de subventions tandis que La Haye et Berlin la solution de grands emprunts.

Gilead Sciences : espoirs déchus de Wall Street

Aux Etats-Unis, la déception de la piste d’un traitement anti-covid a entraîné Wall Street vers le bas en fin de séance, alors que la bourse avait accueilli plus tôt avec nonchalance les chiffres hebdomadaires du chômage américain (4,2 millions) et les PMI de Markit – avec une activité des services à son plus bas historique (27, pour un composite à 27,4).

Selon une fuite d’information accidentelle de l’OMS, les résultat des premiers essais du Remdesivir de Gilead Sciences sur le Coronavirus, dont les espoirs avaient fait soutenu les indices la semaine dernière, ont été jugés non concluants.

Sur cette nouvelle, la bourse de New York a fermé en ordre dispersé. Le Dow Jones a terminé sur une petite progression de 0,17%, mais le S&P 500 s’est replié de 0,05%. Le Nasdaq a fini quasi-stable, ralenti quelque peu par Google, qui a perdu 2%, sanctionné pour avoir divisé par deux ses dépenses marketing et gelé ses embauches en raison du coronavirus.

Résultats du CAC 40

Sur le CAC 40, les principales valeurs à surveiller aujourd’hui seront Sanofi et Air Liquide, qui ont présenté leurs résultats financiers ce matin, Veolia – qui va tester ses 50 0000 salariés français au coronavirus en préparation du déconfinement – ainsi que les valeurs bancaires (Société Générale, BNP Paribas), qui, selon Bloomberg, auraient perdu des millions d’euros au premier trimestre dans leurs activités de trading action. D’après l’agence de presse, Société Générale aurait enregistré entre 150 et 200 millions d’euros de pertes.

Côté résultats, Sanofi confirme ses objectifs financiers 2020 (+5%) à la faveur d’un premier trimestre en forte progression de 6,9% (8,973 milliards d’euros), avec un BNA à 1,63€, bien au-dessus du consensus de Wall Street à 0,71€. Le leader européen de l’industrie pharmaceutique a été porté par des effets de stocks liés au coronavirus ainsi qu’au succès du Dupixent contre la dermatite atopique aux Etats-Unis.

Air Liquide en revanche a abaissé ses prévisions financières pour l’année en cours, attendant un bénéfice stable par rapport à 2019. Sur la période janvier-mars, le chiffre d’affaires du groupe s’est contracté de 0,6% à 5,37 milliards d’euros. Celui de l’activité gaz et services a reculé de 0,9% à 5,19 milliards d’euros, au-dessus des prévisions du consensus FactSet qui anticipait 5,16 Md€.

Hier soir, Vinci a déclaré jeudi s’attendre à une baisse prononcée de son activité au cours des prochains mois après un premier trimestre marqué par une quasi-stabilité du chiffre d’affaires et du carnet de commandes.

Saint-Gobain a pour sa part annoncé jeudi qu’il n’attendait pas de redressement de son activité avant le second semestre, le deuxième trimestre devant se révéler difficile en raison de la crise liée à la pandémie de coronavirus.

Calendrier économique

Les principaux rendez-vous de la journée seront la publication de l’indice IFO du climat des affaires en Allemagne à 10h, suivi des commandes de biens durables des Etats-Unis à 14h30, et de l’indice Michigan de confiance des consommateurs à 16h. A noter également : le chiffre du nombre de forages en activité de Baker Hughes à 19h donnera une nouvelle idée de la tendance de production de pétrole américaine de la semaine dernière.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.