CAC 40 : la bourse de Paris veut poursuivre son rebond

A Paris le CAC 40 entend poursuivre son rebond initié lundi, après avoir chuté de plus de 2,5% en fin de semaine dernière, impacté par les craintes des conséquences du coronavirus. Les contrats à terme sur l’indice parisien sont en progression de 0,63% à un quart d’heure de l’ouverture de la séance.

Les bourses européennes se sont un peu redressées lundi, le CAC 40 a terminé en hausse de 0,45% à 5832 points, le Dax de 0,49% à 13 045 points et le FTSE 100 de 0,55% à 7326 points. A Wall Street, le Dow Jones a rebondi proche des 28 400 points à +0,51% et le Nasdaq s’est hissé de 1,34% à 9273 points. L’indice à forte coloration technologique a notamment été porté par la hausse spectaculaire de Tesla, qui a terminé à un record à 780 dollars, à +19,89%, après avoir touché un plus haut à 786,14$.

La fusée Tesla

Le spécialiste américain des voitures électriques a enregistré un bond intraday inédit depuis 2013 et connaît une ascension spectaculaire depuis quelques mois : le cours de l’action Tesla a explosé de plus de 335% en sept mois, et de 86,46% depuis le début de l’année. Sa hausse de lundi, qui le valorise à 140 milliards de dollars, suit une annonce de Panasonic relative à l’usine qu’elle partage avec Tesla dans le Nevada, consacrée à la production de batteries lithium-ion, rentable pour la première fois au 4e trimestre 2019. Tesla avait déjà explosé les compteurs de 10,3% jeudi dernier après ses résultats annuels, où il avait fait état de 862 millions de dollars de pertes mais de 105 millions de dollars de bénéfices sur le 4e trimestre et d’un objectif de production de plus de 500 000 véhicules en 2020.

La déconvenue d’Alphabet

De l’autre côté du spectre, en revanche, Alphabet, la maison-mère de Google a subi une déconvenue dans les échanges après la clôture, où il a cédé 4,09%, après des résultats mitigés. Le géant américain de la recherche en ligne a publié un chiffre d’affaires trimestriel inférieur aux attentes à 46,075 milliards de dollars (+17%), mais un bénéfice par action supérieur au consensus de FactSet à 15,35 dollars contre 12,74 dollars attendus. Son bénéfice net a progressé de 1,6 milliard de dollars par rapport au 4e trimestre 2018. Les publicités de Youtube ont progressé de 36% par rapport à l’exercice complet 2018 et Google Cloud a enregistré 2,6 milliards de dollars de chiffre d’affaires sur le 4e trimestre.

Le couac du Caucus

La séance boursière de ce mardi sera un peu plus calme avant d’entrer dans le dur des résultats des valeurs du CAC 40 demain. Elle se concentrera sur les évolutions de la situation sanitaire relative au Conoravirus. Le cours du pétrole, qui a lourdement chuté ces derniers jours, est passé brièvement sous la barre symbolique des 50 dollars le baril de WTI hier soir. L’Opep et ses alliés de l’Opep+ se réunissent aujourd’hui et demain pour une réunion exceptionnelle qui devrait aboutir à de nouvelles coupes de production en vue d’enrayer la déconvenue de l’or noir. Selon une information de Bloomberg ce matin, le coronavirus pourrait faire chuter à terme la demande de pétrole de 300 000 à 500 000 barils par jour, d’après des estimations relevées par BP.

A noter enfin que les résultats définitifs du premier caucus démocrate dans l’Iowa ne sont pas encore connus à ce stade. Le premier rendez-vous de l’opposition pour désigner son candidat à la présidentielle connait des déconvenues techniques dans le décompte de ses votes. En matinée, les résultats partiels donnaient Bernie Sanders en tête avec 30% des voix, devant le challenger Pete Buttigieg, qui escomptaient 25% des scrutins, devant Elisabeth Warren avec 21% des voix.

Pour sa part, le président des Etats-Unis délivrera ce soir son discours annuel sur l’Etat de l’Union devant les membres du Congrès, à partir de 2h GMT (3h en France), et à la veille de son très probable acquittement de sa procédure de destitution, le Sénat ayant refusé d’entendre l’audition de nouveaux témoins, en premier lieu l’ancien conseiller à la Sécurité nationale de la Maison Blanche, John Bolton.

D’après une source gouvernementale de l’AFP, le discours de Donald Trump, qui devrait tirer le bilan de son mandat et dérouler la suite de son programme pour la présidentielle de 2020, devrait adopter un « ton très optimiste ». Devant une assemblée extrêmement divisée, les paris sont ouverts sur le fait qu’il abordera ou non le sujet de l’impeachment…

L’essentiel du calendrier économique du mardi 4 février

  • 10h30 : Royaume-Uni : PMI construction (janv. Consensus : 45,9)
  • 11h : Italie : IPC/IPCH (janv. P. précédent : +0,2%/+0,2%)
  • 11h : zone euro : prix à la production (déc. Consensus : -1,5%)
  • 14h55 : Etats-Unis : indice Redbook des ventes au détail (fév. Précédent : +5,3%)
  • 16h : Etats-Unis : Commandes à l’industrie (déc. Consensus : +0,7%)
  • Résultats d’entreprises : Carlsberg, Herige, Intesa, Ralph Lauren

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.