CAC 40 : la bourse de Paris débute la semaine en légère baisse

L’évolution du Brexit, la décision de politique monétaire de la Fed, une myriade de statistiques économiques ainsi que les derniers résultats d’entreprises augurent une semaine animée pour les marchés.

En progression de 1,31% la semaine dernière, le CAC 40 a ouvert ce matin à l’équilibre, à l’instar du Dax à Francfort, mais s’est contractée de 0,15% à 5714 points peu après 10h. A Londres, le FTSE 100 débute sa séance dans le rouge, en retrait d’environ 0,27% à 7305 points.

Sur les places boursières européennes, l’attention des investisseurs et traders d’ores et déjà tournée vers le dossier du Brexit : quelques minutes avant l’ouverture des marchés, les agences de presse Reuters et Bloomberg ont fait savoir que la France avait donné son feu vert à une prolongation du délai de sortie du Royaume-Uni de trois mois, jusqu’à la fin janvier 2020. Cette décision devrait être officiellement annoncée par l’Union européenne dans la journée.

Un report du Brexit vraiment assuré ?

Vendredi dernier, les dirigeants européens devaient donner leur réponse à la demande de report du Brexit formulée par Londres que cette semaine. A l’issue d’une réunion des ambassadeurs des 27 à Bruxelles, les Etats membres s’étaient entendus sur le principe d’accorder un délai supplémentaire à Londres, mais pas sur sa durée.

Ce week-end, les discussions se sont donc poursuivies : la France, qui tenait la position la plus ferme en faveur d’un délai très court, a donc mis de l’eau dans son vin en acceptant de se ranger sur l’option de report la plus longue.

Si ce troisième report du Brexit accordé par l’UE permet d’écarter le risque immédiat d’une sortie sans deal, les conditions politiques de la Grande-Bretagne pourraient franchement évoluer d’ici à la fin janvier 2020.

Si Boris Johnson a renoncé officiellement à une sortie le 31 octobre, il a soumis cette possibilité à la tenue d'élections législatives anticipées le 12 décembre. Pour qu’un tel scrutin soit possible, le Premier ministre britannique devra compter sur le soutien d’une majorité des deux tiers des Parlementaires, donc d'une bonne partie des députés de l’opposition.

Le leader Jeremy Corbyn a indiqué qu’il voterait en faveur de la tenue d’élections générales seulement si l’option d’un Brexit sans accord était écartée. L’annonce d’un report de trois mois aujourd’hui pourrait donc ouvrir la voie à l’organisation d’élections générales en Grande-Bretagne, qui se tiendraient six semaines avant la nouvelle date du Brexit.

Négociations commerciales : un accord partiel pour bientôt ?

Aux Etats-Unis, la semaine sera dominée par la réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine, qui débutera mardi. Ce matin, le Baromètre CME FedWatch évalue les probabilités d’une troisième baisse de taux mercredi à 94,1%.

Sur le front des négociations commerciales, les bourses asiatiques affichent leur optimisme ce matin après que la « finalisation » de la phase 1 de l’accord commercial entre la Chine et les Etats-Unis a été annoncée par les deux camps. Cette première étape devrait être clôturée lors du sommet de l’Apec au Chili en novembre.

Les valeurs à surveiller sur le CAC 40

A Paris, la composante la plus en vue du CAC 40 ce matin est LVMH. Le géant français du luxe, qui a dévoilé d’excellents résultats trimestriels il y a quelques jours, a confirmé qu’il lorgnait le joaillier Tiffany. LVMH aurait soumis une première offre de 14,5 milliards de dollars soit 120 dollars par action, supérieure de plus de 20% à la valeur du cours du titre Tiffany vendredi à la clôture.

Cette opportunité de croissance du groupe sur le marché américain est accueillie ce matin avec entrain à la bourse de Paris : le cours de LVMH grimpe de 0,76% vers 9h45 à 386,85 euros, sur un indice en léger retrait de 0,08%.

Vivendi progresse de 0,4% avec l’officialisation du rachat d’Endemol Shine par Banijay pour environ 2 milliards de dollars, selon des sources proches du dossier de Reuters. Après finalisation de l'opération, les deux groupes seront détenus par la holding LDH à hauteur de 67,1% et par le groupe de médias et de divertissement français Vivendi (32,9%), qui a apporté son soutien financier à la transaction à hauteur d'environ 100 millions d'euros, selon une des sources.

A noter également que huit entreprises du CAC lèveront le voile cette semaine sur leurs résultats : Unibail-Rodamco-Westfield ce soir, L’Oréal mardi soir, Total, Airbus, Essilor mercredi, BNP Paribas, Sanofi et Safran, jeudi.

L’évolution des autres sous-jacents ce matin

Après avoir bondi au feu vert de Paris à une nouvelle extension du Brexit, la livre sterling est retombée à 0,8644 GBP face à l’euro mais progresse très légèrement face au dollar à 1,2828$. Le dollar s’affiche relativement stable, tout comme le Yen.

L’or, qui a atteint plus de 1515$ vendredi, se maintient au-dessus des 1500$ à 1506 dollars.

Côté pétrole, le Brent baisse de 0,4% à 61,70$, le WTI de 0,42% à 56,4$ le baril.

Le taux US 10 ans progresse de 1,39 % à 1,826, le Bund allemand à -0,360 s’apprécie plus franchement de 3,6%.

Les événements économiques à ne pas manquer cette semaine

Mardi 29 octobre

  • 08h45 > Confiance des consommateurs France
  • 15h > Confiance des consommateurs américains (Conference Board), promesses de ventes de logements aux Etats-Unis
  • 21h30 > Stocks hebdomadaires de brut (API) aux Etats-Unis

Mercredi 30 octobre

  • 00h50 > Ventes au détail du Japon
  • 01h30 > IPC Australie
  • 07h30 > PIB France T3 (préliminaire)
  • 08h45 > Dépenses de consommation des ménages France
  • 09h > Confiance des entreprises et des consommateurs Italie
  • 09 > IPC Espagne
  • 09h55 > Taux de chômage Allemagne
  • 11h > Confiance des entreprises et des consommateurs zone euro
  • 12h > IPC Allemagne
  • 13h15 > Créations d’emplois non agricoles (ADP) aux Etats-Unis
  • 13h30 > PIB des Etats-Unis (T3, flash)
  • 16h30 > Stocks de pétrole brut aux Etats-Unis
  • 19h > Décision de politique monétaire de la Fed

Jeudi 31 octobre

  • 00h50 > Production industrielle du Japon
  • 02h > PMI manufacturier/service de la Chine
  • 03h > Décision de politique monétaire de la Banque du Japon
  • Matinée > Décision de politique monétaire de la Banque du Japon
  • 08h > Ventes au détail Allemagne, PIB Espagne
  • 08h45 > IPC France
  • 09h30 > PIB Hong Kong
  • 11h > IPC Italie, IPC/taux de chômage zone euro
  • 12h > PIB Italie
  • 13h30 > PCE, revenus et dépenses des ménages aux Etats-Unis, PIB Canada

Vendredi 1er novembre

  • 02h45 > PMI manufacturier Caixin, Chine
  • 13h30 > Créations d’emplois non agricoles (NFP), taux de chômage, salaire horaire aux Etats-Unis
  • 16h > PMI manufacturier de l’ISM, PMI manufacturier Markit aux Etats-Unis

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Saisissez vos prochaines opportunités

Tradez sur les indices boursiers du monde entier dès aujourd'hui

  • Négociez à la hausse comme à la baisse
  • Négociez le FTSE 100 pour un point de spread, 1,2 point pour l’Allemagne 30 et 0,4 pour l’US 500
  • Des cotations 24h/24 exclusives

Vous voyez des opportunités à saisir sur les indices ?

Entraînez-vous sans risque sur votre compte démo et découvrez si vous êtes sur la bonne voie.

  • Connectez-vous à votre compte démo
  • Prenez position
  • Découvrez si votre intuition est bonne

Vous voyez des opportunités à saisir sur les indices ?

Ne manquez pas votre chance et créez un compte réel pour les saisir.

  • Négociez le FTSE 100 à partir d’un point de spread, 1,2 point pour l’Allemagne 30 et 0,4 pour l’US 500
  • Tradez à tout moment davantage d’indices que tout autre fournisseur
  • Analysez et placez vos ordres de manière transparente sur des graphiques clairs et rapides

Vous voyez des opportunités à saisir sur les indices ?

Ne manquez pas votre chance. Connectez-vous pour prendre position.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.