Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations. Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations.

CAC 40 : la bourse de Paris corrige avant la BCE

Après plusieurs jours de rallye et une clôture au-dessus des 5000 points mercredi 3 juin (5022 points, +3,36%), le CAC 40 (France 40) reprend son souffle ce mercredi matin à la bourse de Paris.

A l’instar du Dax 30 (Allemagne 40) et du FTSE 100, l’indice recule de 0,45%, à 4999 points, démarrant sur une note prudente une séance européenne marquée par la réunion de la Banque centrale européenne.

Comme à l’accoutumée, sa décision de politique monétaire sera publiée à 13h45, puis la présidente Christine Lagarde tiendra une conférence de presse à 14h30.

D’après les spécialistes de la politique monétaire européenne, la BCE devrait probablement annoncer une augmentation significative de son programme d’achats d’actifs spécial pandémie (Pandemic Emergency Purchase Programme) qu’elle a lancé le 18 mars. D’un montant de 750 milliards d’euros, l’enveloppe pourrait être portée à plus de 1000 milliards d’euros, voire à 1250 milliards d’euros. La durée du dispositif, qui est pour l’instant prévu jusqu’à la fin de l’année 2020, pourrait aussi être prolongée de plusieurs mois.

Des projections économiques sous surveillance

Cette décision s’accompagnera par ailleurs des nouvelles projections économiques de Francfort pour la zone euro, qui seront révisées à la baisse. La semaine dernière, Christine Lagarde a déclaré que le PIB européen devrait se contracter de 8 à 12% en 2020, contre 5 à 12% précédemment, et que le scénario « bénin » établi par la BCE au début du mois de mai était déjà « dépassé ». La réalité devrait plutôt se situer « entre le scénario du milieu et le sévère », a-t-elle précisé.

Sur le front des valeurs, l’action LVMH Moet Hennessy Louis Vuitton SA gagne 0,20%. Le groupe de luxe vient de confirmer qu’il ne comptait pas acheter des actions Tiffany sur le marché. En fin d’année dernière, il avait conclu un accord avec le joailler américain pour son acquisition sur la base de 135 dollars par action. Vivendi, Pernod Ricard et Danone dominent pour l’instant la séance avec des progressions respectives de 2,83%, 2,30% et 1,47%. A l’opposé, Unibail Rodamco baisse de 4,87%, Renault de 3,44% et Peugeot de 3,99%.

Rémy Cointreau relève ses prévisions trimestrielles

Sur le SBF 120, Rémy Cointreau enregistre la hausse la plus importante de ce début de séance, à +6,35%. L’action du groupe de spiritueux est saluée après la publication de projections trimestrielles supérieures aux attentes, anticipant un recul de 45% de son chiffre d’affaires contre 50 à 55% précédemment, ainsi qu’une « forte reprise » de son activité au 2e trimestre de l’exercice 2020-2021 grâce aux marchés chinois et américains. En 2019-2020, le groupe a enregistré un repli organique de 22% de son résultat opérationnel courant, alors qu’il anticipait une baisse de 25% à la fin du mois d’avril.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.