CAC 40 : l’accord partiel entre Pékin et Washington ne suffit pas, la Bourse de Paris rattrapée par le commerce extérieur chinois

La treizième rencontre entre hautes délégations chinoises et américaines a abouti vendredi à la perspective d’un premier accord partiel entre la Chine et les Etats-Unis. A l’issue de 48h de négociations à Washington, clôturées par un entretien entre le Vice-Premier ministre chinois Liu He et Donald Trump, les deux parties ont annoncé avoir convenu d’un premier deal, qui doit être scellé par écrit dans les trois à quatre prochaines semaines.

40 à 50 milliards de dollars d'achats agricoles par an

En substance, la Chine a accepté d’acheter 40 à 50 milliards de dollars de produits agricoles américains par an,soit environ deux fois à deux fois et demi le montant de ses achats en 2017 ; des avancées sur le transfert forcé de technologies, la propriété intellectuelle et l’ouverture aux services financiers chinois (qui vise à prévenir toute potentielle manipulation du yuan) ont également été annoncées, trois lourdes pierres d'achoppement des discussions entre la Chine et les Etats-Unis, mais aucun détail n'a été fourni sur la nature de ces progressions...

Enfin, l’assouplissement des restrictions américaines qui pèsent sur certaines entreprises chinoises, en premier lieu Huawei, ne fait pas partie des éléments du deal, et sera évoqué « ultérieurement », a expliqué Donald Trump.

Les négociations entre les deux nations, qui doivent encore aboutir à un deuxième, voire à un troisième accord, ont en tous les cas permis à Pékin d’échapper à l’augmentation des droits de douanes américains sur 250 milliards de dollars d’importations chinoises qui devait entrer en vigueur le 15 octobre. Une décision annoncée le président des Etats-Unis cette nuit sur Twitter, qui a par ailleurs assuré que la Chine avait déjà passé commande auprès des industries agricoles américaines "sans même attendre que l'accord écrit soit signé".

Si rien n’est encore gravé dans le marbre, l’annonce officielle d’un « accord », même partiel, est une première depuis que Donald Trump s’est engagé dans un bras de fer commercial avec l’Empire du Milieu à son arrivée à la Maison Blanche.

Des exportations chinoises en décrochage

Pour autant, les bourses européennes, qui ont spéculé sur l’espoir de cet accord partiel en fin de semaine dernière, affichent ce matin leur perplexité devant un accord aux contours encore flous. Les investisseurs sont par ailleurs très frileux après la publication des mauvais chiffres de la balance commerciale chinoise en septembre, qui ombragent un peu plus les perspectives de croissance de l’Empire du Milieu : les exportations sont à leur plus bas niveau depuis le mois de février, en baisse de 3,2%, et les importations se sont contractées de 8,5%, après -5,6% en août.

Le CAC 40 se replie ce matin de 0,55%, vers 9h25 à 5634 points. ArcelorMittal (-4,18%) ferme la marche, devant Peugeot (-2,04%), Atos (-1,50%) et Technip (-1,79%). Parmi les rares valeurs en progression, Vivendi (+0,48%) et Publicis (+1,73%) sont en tête.

A surveiller cette semaine

  • Les journées à venir seront cruciales pour les négociations entre Bruxelles et Londres sur le Brexit, alors que se réunira jeudi et vendredi le Conseil européen. Après des propos positifs de Michel Barnier sur la possibilité d’un accord de sortie, rien ne semble encore être acté. D’après une information de Bloomberg, M. Barnier aurait fait savoir à huit clos que la proposition actuelle du Royaume-Uni n’était pour l’instant « pas acceptable »;
  • Côté calendrier économique, on attend, mardi, à 11h, l’indice ZEW du sentiment économique en Allemagne ; mercredi, l’IPC de la zone euro à 11h, et les ventes au détail américaines à 14h30 ; jeudi à 14h30, les permis de construire et les mises en chantier aux Etats-Unis ainsi que l’indice manufacturier de la Fed de Philadelphie ; vendredi, à 4h du matin, les ventes au détail, le PIB et le taux de chômage de la Chine.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Saisissez les opportunités sur actions

Positionnez-vous à la hausse ou à la baisse sur des milliers d’actions avec les CFD.

  • Bénéficiez d’une exposition totale sur les marchés en n’immobilisant qu’une petite partie de votre capital
  • Tradez avec des spreads à partir de 0,1 point seulement
  • Obtenez davantage de visibilité sur le carnet d'ordres avec un accès direct au prix du marché

Vous voyez des opportunités à saisir sur le marché des actions ?

Entraînez-vous sans risque sur votre compte démo et découvrez si vous êtes sur la bonne voie.

  • Connectez-vous à votre compte démo
  • Prenez position
  • Découvrez si votre intuition est bonne

Vous voyez des opportunités à saisir sur le marché des actions ?

Ne manquez pas votre chance et créez un compte réel pour les saisir.

  • Investissez sur une large gamme d’actions populaires
  • Analysez et placez vos ordres de manière transparente sur des graphiques clairs et rapides
  • Consultez et réagissez aux dernières actualités directement sur la plateforme

Vous voyez des opportunités à saisir sur le marché des actions ?

Ne manquez pas votre chance et créez un compte réel pour les saisir.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.