Bouygues : ce qu'il faut savoir en amont des résultats financiers

Après un solide 1er semestre, Bouygues, le conglomérat industriel français, présentera ses résultats financiers des neufs premiers mois ce jeudi 14 novembre, avant l’ouverture des marchés.

En progression de 16% à données constantes sur les six premiers mois de son exercice (17,446 Md€ contre 15,743 Md€ sur la même période en 2018), le groupe avait profité d’une bonne dynamique commerciale dans l’ensemble de ses activités (en particulier Bouygues Telecom et TF1) avec un résultat opérationnel courant à 453 millions d’euros, en amélioration significative de 120 millions d’euros sur un an, et ce en dépit d’une base de comparaison défavorable chez Colas.

Côté finances, le groupe a bénéficié en juillet d’une note relevée de Standard and Poor’s, passée de BBB+ perspective positive à A-, perspective stable. Son endettement financier net s’élèvait à 6,2 milliards d’euros à fin juin 2019 contre 3,6 milliards d’euros à fin décembre 2018 et 5,0 milliards d’euros à fin juin 2018. La hausse de 1,2 milliard d’euros sur un an résulte principalement des acquisitions d’Alpiq Engineering Services par Bouygues Construction et Colas et de Keyyo et Nerim par Bouygues Telecom. L’évolution de la dette nette par rapport à fin décembre 2018 reflète essentiellement l’impact traditionnel de la saisonnalité de l’activité de Colas.

Lors de la présentation de ces résultats, Bouygues avait confirmé ses objectifs pour 2019, reposant sur une amélioration de la profitabilité du groupe, une cible de 300 millions d’euros de cash-flow libre chez Bouygues Telecom, et de 1 milliard d’euros avec la contribution de ses trois activités.

Sur les 9 premiers mois, le groupe bénéficie de nouveau de la bonne tenue de Bouygues Telecom et de TF1 ainsi que de la vente d’une partie du capital social d’Alstom (+172 millions d’euros). Il lèvera le voile jeudi sur la tenue de ses activités de construction au 3e trimestre.

Activités de construction : Bouygues Construction/Immobilier et Colas

Seul pôle d’activité à ne pas avoir publié ses résultats trimestriels avant la publication financière du groupe pour ses 9 premiers mois, le BTP, était parvenu à maintenir son carnet de commandes au 1er semestre 2019, stable par rapport à 2018, avec 33,8 milliards d’euros de commandes à fin juin 2019.

En France, Bouygues Construction est en baisse de 2% (hors Axione, dont 49% du capital a été cédé à Mirova fin décembre 2018), Bouygues Immobilier de 14%, impacté par la contraction du marché résidentiel et le décalage de projets en immobilier d’entreprise « qui devraient aboutir au 4e trimestre 2019 ». Colas en revanche, progresse de 9% (hors Smac, cédé en mai 2019) porté par la croissance des activités route, « favorisée par un contexte préélectoral ».

A l’international, (61% des activités de Bouygues Construction et Colas), le carnet de commandes s’élève à 19,2 milliards d’euros à fin juin 2019, en progression de 8 % par rapport à fin juin 2018 et quasi-stable à changes constants et hors principales acquisitions et cessions. Depuis la fin du 1er semestre, Colas a remporté un contrat pour la construction du taxiway P à l’aéroport international de Los Angeles. Le marché porte sur la construction d’une voie de circulation d’une longueur de 1 100 mètres, qui reliera directement les pistes Nord et Sud et permettra d’accéder au terminal Midfield Satellite Concourse, actuellement en cours de construction.

Le montant du contrat s’élève à 75 millions d’euros (84 millions de dollars). Les travaux débuteront en février 2020 pour une durée de 15 mois. Sa filiale Sully-Miller Contracting Company a déjà réalisé de nombreux chantiers pour l’aéroport de Los Angeles. Ce nouveau projet s’inscrit dans la stratégie de la filiale de se développer sur le marché des grands projets complexes.

En revanche, pour Bouygues Immobilier, le résultat opérationnel courant à l’international baisse de 49 millions d’euros à 29 millions d’euros au 1er semestre. « Comme au premier trimestre 2019, le recul s’explique par la très faible activité en Immobilier d’Entreprise et la hausse du coût des travaux consécutive au pic de réservations de logements enregistré par le marché en 2017 » avait expliqué le groupe lors de la présentation de ses résultats.

Bouygues Telecom

Concernant Bouygues Telecom, la société avait déjà renforcé l’attractivité de ses abonnements de ligne fixe au cours du mois de mars en incluant Canal+Séries dans l’une de ses offres, et lancé une offre d’abonnement incluant Netflix pendant douze mois dans le cadre d’une promotion estivale.

Ces opérations ont porté leurs fruits puisque l’opérateur télécom a fait état de 132 000 nouveaux abonnés mobile et 280 000 au 1er semestre, devant Altice-SFR, Orange et Free. Sur l’offre fixe, Bouygues compte 82 000 clients supplémentaires au 2e trimestre. Le chiffre d’affaires de Bouygues Telecom ressort à 2 913 millions d’euros au premier semestre 2019, en hausse de 14 % sur un an et de 13 % à périmètre et change constants. Le résultat opérationnel s’élève à 280 millions d’euros au premier semestre 2019, en augmentation de 26 millions d’euros.

La croissance devrait poursuivre sa dynamique grâce à des leviers significatifs, anticipe le groupe :

  • Sur le marché grand public, l’opérateur gagne des parts de marché dans le Mobile dans la zone moins dense grâce aux bénéfices de la mutualisation du réseau mobile et au renforcement progressif du réseau de distribution local au travers de l’ouverture d’une cinquantaine de boutiques et de son partenariat avec la Fnac.
  • Dans le Fixe, Bouygues Télécom dispose d’un potentiel croissant de clients grâce à l’accélération de la fibre. A fin juin 2019, Bouygues Télécom possède 9,1 millions de prises commercialisées, ce qui représente une hausse de 3,6 millions de prises en un an.
  • Sur le marché Entreprises, l’opérateur prévoit d’augmenter sa part de marché Mobile et Fixe notamment en s’appuyant sur les acquisitions de Keyyo et de Nerim réalisées au premier trimestre 2019 sur le marché des PME.

A noter que l’opérateur telecom a annoncé hier un partenariat exclusif avec le leader mondial du streaming musique Spotify afin de faire profiter des services premium de la plateforme à ses clients. Tous les clients disposant d'une offre Bbox ou d'un forfait Sensation 1Go et plus, bénéficient depuis mardi de Spotify Premium, offert pendant 6 mois. Les clients détenteurs d'un forfait B&You incluant 1Go et plus, pourront en profiter pendant 3 mois.

TF1

Pas de surprise pour TF1 car le groupe a déjà publié ses résultats des neufs premiers mois le 30 octobre. Le géant de l’audiovisuel français a enregistré un CA de 1 614,6 millions d’euros sur cette période, en progression de 2,5% par rapport à la même période en 2018 (dont 29 % de croissance organique), et une forte hausse de son résultat opérationnel courant de 45,7 % à 184,4 millions d’euros. Le taux de marge opérationnelle courante est en augmentation à 11,4%, en hausse de 3,4 points par rapport à l’année précédente. Le résultat net part du Groupe s’établit à 117,8 millions d’euros, en croissance de 36,6 millions d’euros.

Les objectifs 2019 sont confirmés, avec un taux de marge opérationnelle courante à deux chiffres.

Alstom

Enfin, le spécialiste du transport ferroviaire, qui possède plus de 25% de l’actionnariat, a également déjà levé le voile sur les résultats de son premier semestre 2019/2020. La contribution d'Alstom au résultat net des 9 premiers mois 2019 de Bouygues s’élève à 238 millions d’euros, contre 230 millions d’euros aux 9 premiers mois 2018. Cette contribution intègre 172 millions d’euros de plus-value nette liée à la vente, par Bouygues, de 13 % du capital social d’Alstom le 12 septembre dernier.

Cours CFD du titre Bouygues en 2019 (données hebdos)

L’action Bouygues bénéficie d’une recommandation moyenne « acheter » selon le consensus des analystes relevé par S&P Global Market Intelligence, avec un objectif de cours moyen à 40,54€. Pour leur part, JP Morgan et HSBC ont relevé en octobre leur objectif de cours de 42,5€ à 43€ pour le premier, et de 36€ à 43€ pour le second, passé de « conserver » à « achat ». Depuis le début de l’année, le titre s’est valorisé de 23,71%. Il a clôturé mardi 12 novembre à 38,94€.

Prévisions 2019

Le consensus anticipe un chiffre d’affaires de 36,985 milliards d’euros pour 2019 après 35,55 milliards d’euros enregistrés en 2018. Il table sur un résultat d’exploitation de 1697 millions d’euros pour un résultat net de 1091 millions d’euros et BPA de 2,94€. Le dividende par action devrait légèrement augmenter à 1,71€ contre 1,70€ pour l’exercice précédent.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Saisissez les opportunités sur actions

Positionnez-vous à la hausse ou à la baisse sur des milliers d’actions avec les CFD.

  • Bénéficiez d’une exposition totale sur les marchés en n’immobilisant qu’une petite partie de votre capital
  • Tradez avec des spreads à partir de 0,1 point seulement
  • Obtenez davantage de visibilité sur le carnet d'ordres avec un accès direct au prix du marché

Vous voyez des opportunités à saisir sur le marché des actions ?

Entraînez-vous sans risque sur votre compte démo et découvrez si vous êtes sur la bonne voie.

  • Connectez-vous à votre compte démo
  • Prenez position
  • Découvrez si votre intuition est bonne

Vous voyez des opportunités à saisir sur le marché des actions ?

Ne manquez pas votre chance et créez un compte réel pour les saisir.

  • Investissez sur une large gamme d’actions populaires
  • Analysez et placez vos ordres de manière transparente sur des graphiques clairs et rapides
  • Consultez et réagissez aux dernières actualités directement sur la plateforme

Vous voyez des opportunités à saisir sur le marché des actions ?

Ne manquez pas votre chance et créez un compte réel pour les saisir.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.