Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations. Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations.

Bourse de Londres mi-séance : le FTSE 100 sans direction entre espoir du Brexit et rebond de la livre

Après avoir ouvert en baisse ce matin, la bourse de Londres tente de se maintenir ce midi sans parvenir pour l’instant à s’afficher dans le vert. Son principal indice, le Footsie évolue vers les 7356 points, quasi-stable vers midi, après -0,22% à l’ouverture, impacté par le rebond de la livre hier soir et ce matin, qui a pesé sur ses composantes les plus internationales.

Ce matin, moins d’une heure avant l’ouverture des marchés, la livre a atteint un plus haut de trois mois et demi face à l'euro, à 0,8787 £, et en deux mois face au dollar, à 1,2582 $. Elle évolue ce midi à 0,8823 £ l'euro, et à 1,2527 $.

La reprise de la monnaie britannique est consécutive à des propos optimistes du président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker tenus hier soir sur l’issue du Brexit. Grande première depuis des mois de négociations entre Bruxelles et Londres, il s’est déclaré prêt à abandonner le Backstop à la frontière irlandaise, « si tous les objectifs sont là », ouvrant l’espoir de parvenir in fine à une sortie de la Grande-Bretagne avec accord.

« Nous pouvons avoir un accord […] Je n'aime pas l'idée d'un "no deal", parce que cela aurait des conséquences catastrophiques. Il est meilleur, et pour la Grande-Bretagne et pour l'Union européenne, d'avoir un accord », a-t-il ainsi déclaré.

Un possible abandon du Backstop ?

Côté Irlandais, l'heure est aussi à l'apaisement. Après avoir reçu la visite à Dublin du Premier ministre britannique Boris Johnson, le ministre des Affaires étrangères irlandais, Simon Coveney, a assuré ce matin à la BBC que la rencontre avait été « un succès »,« Je crois que Boris Johnson a convaincu le Premier ministre irlandais qu’il souhaitait obtenir un « accord ».

La condition sino qua none du Backstop semble aussi abandonner. « Si le Royaume-Uni accepte [de reconnaître le problème de la frontière dans son entier] et propose des solutions alternatives au backstop, nous essaierons de trouver un compromis et de travailler ensemble » a-t-il précisé, ajoutant qu’un no-deal serait très dommageable pour l’Irlande, et que s’ils n’étaient pas encore proche d’avoir un accord, le « climat général » des discussions entre Bruxelles et Londres s’était amélioré.

Malgré ces déclarations, le timing du Brexit, les divisions politiques profondes du Royaume-Uni et l'absence de propositions concrètes de la part du gouvernement britannique aux européens continuent de représenter un risque majeur de Hard Brexit, et la bourse de Londres accueille ces nouvelles avec circonspection...

Du côté des valeurs sur le FTSE 100, Rolls Royce ferme la marche à -2,96%, après avoir annoncé du retard dans la livraison de son moteur Trent 1000, qui impacte l’activité du groupe depuis des mois. British American Tobacco, Smith, Unilever ou encore Compass, dont l’exposition est particulièrement internationale, souffrent de la remontée de la livre et décrochent dans une fourchette comprise entre -2,23% et -1,55%.

En tête ce midi, le géant du BTP Persimmon gagne 4,73%. Il est suivi par le spécialiste des enseignes de commerce et négoce de bricolage KingFisher, qui poursuit son rebond à +4% après avoir été plombé ces derniers jours par son bilan semestriel décevant, en particulier en France. Le titre est en décrochage de 2,78 % sur cinq séances.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.