Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations. Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations.

Wall Street ouvre dans le rouge pour sa première séance de l’année 2019

Les indicateurs économiques publiés aujourd'hui ont rendu les investisseurs frileux pour la première séance de l’année 2019.

Wall Street ouvre dans le rouge

Le Dow Jones Industrial Average a ouvert à -1,15 %, le S&P 500 à -1,19 %, le Nasdaq Composite chute à -1,93 %.

La bourse de New York avait fini en hausse lundi mais dans des volumes réduits. Les indicateurs économiques décevants de la journée, en Chine comme en Europe, ont plombé la première journée de l'année des marchés.

La publication des indices de l’activité manufacturière chinoise, qui s’est contractée en décembre pour la première fois depuis 19 mois (Caixin/IHS Markit), et celle des indices européens, faisant état d’un ralentissement de la croissance de l’industrie manufacturière en zone euro (IHS Markit de décembre) ont été accueillis froidement par les investisseurs.

Le PMI manufacturier américain, publié cet après-midi, à 53,8, est en légère baisse au mois de décembre par rapport au mois de novembre à 53,9, ainsi qu'au consensus qui le prévoyait stable.

La bourse de Paris aussi dans le rouge

Le CAC 40 évolue en territoire négatif depuis ce matin. L’indice parisien a ouvert à 4642 points. A 15h56, il affichait -1,28 % à 4670 points.

L’année 2018 aura été la plus mauvaise depuis dix ans pour les actions américaines, comme pour les européennes. Londres (-12,48 %) et Francfort (-18,26%) ont subi leur plus forte contraction annuelle depuis dix ans, Paris (-10,95 %) sa plus mauvaise performance depuis 2011.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.