Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations. Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations.

Un mois de shutdown aux Etats-Unis, et après ?

Après un mois de shutdown, le bras de fer continue entre Trump et les Démocrates. Aucune sortie de crise ne semble imminente.

L’administration américaine est sous le joug de son shutdown le plus long de l’histoire. Les Etats-Unis ont passé cette semaine le cap d’un mois de paralysie partielle du gouvernement fédéral.

Depuis le 22 décembre, une partie de l’administration outre-Atlantique n’est plus financée : quelque 800 000 fonctionnaires, dépendants de neuf des quinze agences fédérales que compte le pays, sont au chômage technique ou travaillent gratuitemen. Leurs services travaillent au ralenti, en particulier ceux relevant des missions de sécurité (gardes-frontières, gardes-côtes, gardiens de prison, agents du FBI, agents de sécurité…), les parcs nationaux et beaucoup de musées ont porte close. Parmi les plus touchés, les ministères de l’Habitat, du Commerce, de la Nasa ainsi que les Eaux et Forêts seraient pratiquement à l’arrêt.

Et si le 16 janvier, Donald Trump a promulgué une loi afin de garantir le paiement rétroactif de ces fonctionnaires, un million de salariés du privé sous-traitants des administrations seraient eux aussi impactés par le shutdown, lesquels ne devaient eux pas compter sur le paiement rétroactif de leurs salaires. Par ailleurs, 59 millions d’employés seraient en outre privés temporairement de crédits garantis par l’Etat.

Les conséquences financières de ce shutdown commençent à se faire lourdement sentir : Standard & Poor’s a évalué le coût économique du blocage actuel à 5,7 milliards de dollars, soit l’équivalent de la ligne budgétaire demandée à Trump pour le financement de son mur.

Blocage au Congrès

Car la construction du mur anti-immigration à la frontière mexicaine est la raison de ce blocage historique : son financement crée la mésentente entre les deux chambres du Congrès américain. Pour le président des Etats-Unis Donald Trump, l'inclusion, dans le budget fédéral, d'une ligne de 5,7 milliards de dollars consacrée à sa réalisation, est un must-have de sa lutte contre la criminalité et le trafic de drogues aux frontières.

Seulement voilà, la Chambre des représentants, qui a basculé démocrate depuis le mois de janvier, emmenée par une cheffe de file expérimentée, Nancy Pelosi, refuse catégoriquement d'aider le président des Etats-Unis à brosser sa base électorale dans le sens du poil. Quant au Sénat à majorité républicaine, celui-ci reste bien en ligne avec le résident de la Maison Blanche.

Depuis le 22 décembre, peu de changements : les discussions au sein des chambres comme dans le bureau ovale qui se sont tenues depuis à Washington ont toutes avorté, chacun se renvoyant la responsabilité de cette paralysie administrative et campant sur ses positions.

Un compromis sur le statut des clandestins ?

Seule inclinaison dans ce bras de fer politique : pour la première fois depuis le début du shutdown, Donald Trump a tendu une première perche à l’opposition démocrate samedi 19 janvier en proposant, en échange du financement de son mur - d’offrir des mesures de protections supplémentaires aux migrants clandestins actuellement sur le sol des Etats-Unis.

Il a ainsi promis un statut temporaire et des extensions de permis de séjour à environ un million de migrants, ainsi qu’une rallonge de trois ans d’un permis de séjour temporaire concernant les « dreamers » - 800 000 personnes arrivées clandestinement aux Etats-Unis alors qu’elles étaient mineures et dont le programme de protection avait été suspendu par lui-même en septembre 2017.

Mais ces différents gestes en faveur d’une meilleure protection des migrants n’ont pas infléchi la position des Démocrates qui ont rejeté en bloc toute négociation, tandis qu’une partie de ses soutiens républicains a accueilli ces « faveurs » à la clandestinité d’un mauvais œil.

Pour autant, le texte devrait être présenté au Congrès dans le courant de la semaine. Si les Républicains ont peu d’espoir qu’il soit voté au sein de la Chambre des représentants, ils comptent sur cette proposition pour réengager les discussions sur un possible terrain d’entente.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.