Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations. Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations.

Les ventes de logements américains chutent

Les ventes de logements américains ont continué de baisser en novembre, selon les chiffres de la National Association of Realtors.

bg_trader_367360063

Les ventes de logements américains enregistrent une baisse annuelle de -7,7 % en données glissantes en novembre, après une baisse de -4,7 % en annuel glissant le mois précédent.

Par rapport au mois précédent, l’indice des ventes de logements américains accuse une baisse de 0,7 %, à 101,4 points. Une chute inattendue alors que le consensus Reuters anticipait le mois dernier une progression de 0,7 %.

Le marché immobilier américain fait face à une hausse des taux hypothécaires ainsi qu’à une pénurie d’offre foncière et de main d’œuvre.

Si les prix de vente des logements ont peu progressé (+0,4 % par rapport au mois précédent), cette augmentation reste inférieure à la progression des salaires américains, un phénomène écartant un certain nombre de primo-accédants du marché immobilier.

Toutefois, les statistiques de novembre ne prennent pas encore en compte l’assouplissement des conditions d’octroi de crédit immobilier aux Etats-Unis, indique Lawrence Yun, économiste en chef de la NAR.

Des mises en chantier qui progressent

Le nombre de mises en chantier avait pour sa part rebondi en novembre après deux mois de baisse, à 3,2 % sur une base annuelle, grâce à un rebond de la construction de logements collectifs. Celui des maisons individuelles continue en revanche à baisser pour le troisième mois consécutif, atteignant son niveau le plus bas depuis mai 2017.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.