Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations. Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations.

La Chine presse les Etats-Unis de respecter son droit à « prospérer »

La reprise des discussions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis a déjà fait l'objet de commentaires positifs de Donald Trump mais la diplomatie chinoise a urgé son partenaire de respecter ses ambitions de prospérité.

Sans surprise, le président américain Donald Trump s’est exprimé en des termes très positifs sur le déroulé de la première journée de reprise des discussions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis.

Les deux camps, qui entament cette semaine le 4e volet de leurs pourparlers depuis le début du mois de janvier, se sont de nouveau réunis hier pour 4 journées de travail à Washington, prolongeant une semaine d’échanges tenue à Pékin.

Après une première journée de réunions, le président des Etats-Unis a fait savoir cette nuit que les discussions, qualifiées de « très complexes », se déroulaient « très très bien », laissant entendre qu’une prolongation de la trêve commerciale de 60 jours, une possibilité qu’il avait évoquée la semaine dernière, se concrétiserait très probablement.

Si la Chine et les Etats-Unis n’aboutissent pas à un accord commercial d’ici la fin de la semaine prochaine, Donald Trump avait agité la menace d'imposer de nouvelles barrières tarifaires à l’encontre de 200 millions de dollars d’importations chinoise. Mais ces sanctions seront suspendues en cas de poursuite de la trêve.

Une communication chinoise plus ferme

Côté chinois, la communication sur la reprise des discussions s’est faite plus vigoureuse. Le ministère des Affaires étrangères a repris dans une déclaration publique les propos que son diplomate Wang Yi, a tenu face à la délégation américaine hier. Celui-ci a indiqué que les Etats-Unis devaient respecter le droit pour la Chine à « se développer et prospérer », réitérant la nécessité pour le pays de garder les « portes grandes ouvertes sur le monde extérieur ».

« Le camp américain doit reconnaitre que le développement de la Chine est dans l’intérêt du monde, comme celui des Etats-Unis. Le seul moyen de résoudre certains problèmes, y compris ceux de nature économique et commerciale, est de considérer le développement de la Chine comme une opportunité pour les Etats-Unis », a-t-il déclaré, appelant son partenaire à être « proactif » dans la poursuite d’un terrain d’entente.

Accusée par les Etats-Unis de recourir à des « pratiques commerciales déloyales », via, notamment, l’obligation pour les entreprises étrangères s’installant sur son territoire, de se lier à un partenaire local et de lui donner accès à ses technologies, la Chine est sommée par son partenaire de mettre fin à cette législation lui procurant un avantage compétitif considérable, en particulier dans les secteurs des nouvelles technologies. C’est l’un des points de la négociation les plus délicats et celui sur lequel les Américains demandent par ailleurs le plus de garanties.

Déplacement du vice-Premier ministre chinois jeudi

Les discussions de "haut niveau" reprendront jeudi, avec la participation, côté américain, du secrétaire au Trésor Steven Mnuchin, du représentant au Commerce Robert Lighthizer, ainsi que des conseillers spéciaux Larry Kudlow et Peter Navarro. Ils s'entretiendront de nouveau avec le vice-Premier ministre chinois, Liu Hu, qui fera le déplacement depuis Pékin, a fait savoir le ministère chinois du Commerce.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

La guerre commerciale mondiale menée par Donald Trump

Tout ce que vous devez savoir concernant la confrontation entre Trump et la Chine.

  • Que s'est-il passé jusqu'à présent ?
  • Actions, pétrole et autres marchés à surveiller
  • Découvrez comment profiter de la volatilité

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.