Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations. Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations.

La Chine enregistre une nouvelle contraction de son secteur manufacturier

Le PMI manufacturier de la Chine est resté sous la barre des 50 au mois de janvier, signifiant une nouvelle contraction de l'activité. Seule éclaircie dans la morosité économique du pays : l'acier repart.

L’indice PMI, qui est établi sur la base d’une enquête des directeurs d’achats du secteur, est un indicateur avancé d’état de l’économie.

Déjà tombée à 49,4 au mois de décembre, l’activité dans le secteur manufacturier chinois a continué de se contracter en janvier, avec un PMI de 49,5. Le consensus l’anticipait un peu plus bas à 49,3.

Les mesures de soutien annoncées par Pékin ne semblent pas encore impacter les carnets de commandes des entreprise.

Pour sa part le PMI du secteur non manufacturier progresse à 54,7, après 53,8 en décembre. Le consensus le plaçait à 53,9.

Impact de la guerre commerciale avec les Etats-Unis

La contraction du PMI manufacturier intervient alors que le bénéfice de l’industrie chinoise enregistre une baisse pour le deuxième mois consécutif : les profits des industries chinoises ont baissé de 1,9 % en décembre, après avoir reculé de 1,8 %. Sur 2018, ces profits ont augmenté de 10,3 % soit plus de deux fois moins qu’en 2017.

La croissance économique chinoise accuse le coup de son conflit commercial avec les Etats-Unis, qui a pris une tournure sévère en septembre 2018 avec l’instauration de barrières douanières sur ses échanges avec le marché américain. Le Bureau national des statistiques (BNS) chinois a confirmé ce ralentissement : la croissance de la Chine a été à son plus faible niveau en 28 ans, à 6,6 %.

D’après le directeur du BNS, Ning Jizhe, « le plus grand changement [pour l’économie chinoise] vient de l’extérieur : tout le monde s’inquiète beaucoup de la direction de la situation internationale. Les variables sont nombreuses comme les facteurs d’incertitude. […] Tout cela a un impact pour la deuxième économie de la planète, dont le commerce compte pour un tiers du PIB ».

Mais les mesures prises par Pékin pour réduire son endettement avait aussi ralenti la demande intérieure. Pour autant, des premiers signaux de reprise de cette demande, touchant les ressources d’infrastructures, se font déjà ressentir.

Le PMI de l’acier en expansion

Autre note positive pour l’économie chinoise : le PMI du secteur de l’acier est reparti à la hausse au mois de janvier, à 51,5, progressant en un mois de 5,9 points de base, et en hausse pour le deuxième mois consécutif. Le sous-indice relatif au carnet de commandes a crû de 13,9 points de base en un mois, porté, d’après l’éditeur chinois Mysteel Global, par un hiver moins rude que prévu et des anticipations optimistes sur l’après-nouvel an chinois.

Le PMI du secteur de la construction – qui porte le marché de l’acier – est resté haut au mois de janvier, à 60,9, bénéficiant sans doute d’après les analystes des dépenses d’investissement du gouvernement dans ces activités.

Les anticipations des économistes pour 2019 sont prudentes : la décélération devrait se poursuivre au premier semestre, et pourrait tomber sous la barre des 6 %. La courbe de l’économie chinoise dépendra grandement de l’issue des pourparlers de Pékin avec les Etats-Unis sur leurs relations commerciales, dont le 2e volet se tient actuellement à Washington.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.