Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations. Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations.

La Banque du Japon garde le cap de sa politique monétaire

La politique monétaire japonaise ne changera pas ces prochains mois. La Banque du Japon (BoJ) a maintenu jeudi le cap des derniers mois.

bg_trader_charts_229175722

Celle-ci a maintenu l’objectif de taux d’intérêt à court terme à –O,1 % et du rendement à dix ans autour de 0 %. Elle a également tenu son engagement, pris en juillet, de maintenir des taux d’intérêts très bas pendant une période prolongée, alors que son objectif d’inflation de 2 % est loin d’être atteint.

Craintes d’un ralentissement mondial

La Banque du Japon s’est voulue rassurante concernant l’économie japonaise, estimant que cette dernière était « sur la bonne voie ». Mais son gouverneur Haruhiko Kuroda a toutefois averti que les incertitudes économiques mondiales pouvaient peser sur l’évolution de la situation du Japon, que la remontée de l'inflation était moins rapide que prévu et qu’en cas de besoin, la politique monétaire japonaise pourrait encore être assouplie.

Si l’économie de la Chine et des Etats-Unis ralentit trop fortement, la baisse des exportations et des investissements pourraient en effet peser sur l’économie nippone et contraindre la BoJ à assouplir de nouveau sa politique monétaire.

Baisse du rendement des emprunts d’Etat

Le rendement des emprunts d'Etat japonais (JGB) à dix ans est tombé mercredi à 0,01%, son plus bas niveau depuis septembre 2017. Pour le gouverneur de la BoJ, cette baisse ne représente pas un problème majeur, jugeant qu’elle ne faisait que refléter la baisse globale des rendements dans le monde.

Mais certains spécialistes craignent que la BoJ ralentisse ses achats d’obligations pour parer à une baisse excessive des rendements. Une situation qui risquerait de favoriser la hausse du Yen, a expliqué à Reuters Takahide Kiuchi, économiste au Nomura Research Institute et ancien membre de de la Banque du Japon.

Hier, la Bourse de Tokyo a clôturé à -2,84 %, son niveau de clôture le plus bas depuis 15 mois, dans le sillage de Wall Street, après les annonces de la Fed relative à l’assouplissement de la politique monétaire américaine.

Le cours de l’USDJPY a également été impacté par les politiques monétaires de la Fed et de la BoJ et évolue maintenant sur les niveaux les plus bas depuis octobre.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.