Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations. Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations.

L’UE inflige une amende de 1,07 milliard d’euros à Barclays, Citi, JP Morgan, MUFG et RBS pour manipulation de marché sur le forex

Les cinq établissements financiers sont condamnés par la Commission européenne, deux groupes de traders ayant procédé à des manipulations de marché sur un ensemble de devises pendant plusieurs années.

L’exécutif européen rapporte que des traders de ces banques ont constitué deux « cartels » pour manipuler les marchés des opérations de change de onze devises, dont le dollar, l’euro et la livre sterling.

Citigroup est l’établissement écopant de l’amende pour entente la plus importante, à hauteur de 310,8 millions d’euros. La banque UBS, en revanche, a échappé à une condamnation financière, en tant que lanceuse d’alerte auprès de la Commission européenne.

JPMorgan et RBS ont déclaré être satisfaits que l’UE ait terminé l’enquête et indiqué avoir procédé à des changements dans leurs procédures de contrôle. MUGF a également déclaré avoir pris des mesures pour éviter que de tels faits se reproduisent, tandis que Barclays et Citigroup ont refusé de s’exprimer.

Deux cartels actifs sur la toile

Dans une déclaration, la Commissaire européenne à la concurrence, Margrethe Vestager, a déclaré « que ces décisions font porter le message clair que la Commission européenne ne tolèrera aucun comportement de collusion dans aucun des secteurs des marchés financiers ».

Elle a par ailleurs précisé que tous les traders incriminés se connaissaient personnellement et avaient ouverts des forums de discussions en ligne, tels que « Essex Express ‘n the Jimmy », ainsi baptisé car tous ses membres à l’exception d’un trader prénommé « James » vivaient dans le comté anglais de l’Essex, et s’étaient rencontrés dans un train menant à Londres.

Collusions et coordinations de trading

Ces condamnations sont le fruit d’un travail d’investigation de cinq ans, qui a permis de mettre en lumière l’existence de ces échanges d’informations en ligne entre des traders issus d’établissements en compétition frontale. Le premier des deux « cartels » a été effectif entre décembre 2009 et décembre 2012, écopant d’une amende totale de 811,2 millions d’euros, le second (baptisé « Three Way Banana Split »), actif entre décembre 2007 et janvier 2013, s’est vu infliger une sanction de 257,7 millions d’euros.

Au-delà d’échanges d’informations (allant des ordres de leurs clients en passant par le niveau de spread de certaines transactions spécifiques), les traders avaient parfois recours à une coordination de leurs activités de trading, lorsque certains membres du groupe s’abstenaient de trader pour ne pas interférer avec les actions des autres, précise la Commission.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Commencez à trader le forex dès aujourd'hui

Tradez sur le marché le plus négocié et le plus volatil au monde

  • Des spreads à partir de 0,6 points sur l’EUR/USD
  • Analysez les mouvements de cours sur des graphiques clairs et rapides
  • Négociez où que vous soyez avec nos apps mobiles intuitives

Vous voyez des opportunités à saisir sur forex ?

Entraînez-vous sans risque sur votre compte démo et découvrez si vous êtes sur la bonne voie.

  • Connectez-vous à votre compte démo
  • Prenez position
  • Découvrez si votre intuition est bonne

Vous voyez des opportunités à saisir sur forex ?

Ne manquez pas votre chance et créez un compte réel pour les saisir.

  • Des spreads compétitifs à partir de 0.6 points sur des paires de devises populaires
  • Analysez et placez vos ordres de manière transparente sur des graphiques clairs et rapides
  • Consultez et réagissez aux dernières actualités directement sur la plateforme

Vous voyez des opportunités à saisir sur forex ?

Ne manquez pas votre chance. Connectez-vous pour prendre position.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.