Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations. Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations.

JP Morgan Chase, Wells Fargo : résultats en demi-teinte au 4e trimestre

Après la baisse inattendue des revenus de Citigroup, les banques américaines JP Morgan Chase et Wells Fargo ont présenté des résultats financiers en dessous des attentes.

JP Morgan Chase

Deuxième grande banque américaine à publier ses résultats de la saison, JP Morgan Chase fait était de revenus en hausse de 4 % au 4e trimestre 2018, à 26,8 Md$, avec un résultat net de 7,06 Md$. JP Morgan Chase a profité de la hausse des taux d’intérêts ainsi qu’à l’augmentation, en volume, du nombre de prêt mais les résultats restent inférieurs aux prévisions.

Le bénéfice net progresse de 67 %, soit un bénéfice par action ressort à 1,98 $ par action, contre 1,07 $ sur la même période l’année précédente. Ces chiffres ressortent en deçà du consensus des analystes, qui anticipaient en moyenne un bénéfice par action de 2,21 $, pour des revenus de 26,9 Mds$.

Les revenus CIB s'élèvent à 7,24 Mds$ contre 7,52 Mds$ l’année dernière, les revenus banking ressort à 3,28 Mds$, en hausse de 6 % sur un an. La branche Markets & Investors Services chute de 11 % à 3,96 Mds$.

Wells Fargo

Pour sa part, Wells Fargo présente des résultats mitigés. La société enregistre des revenus de 21 Md$ au 4e trimestre 2018, inférieur aux attentes et en baisse de 5 %.

Son résultat net s’élève à 6,01 Mds$ au quatrième trimestre 2018, en légère baisse par rapport à la même période en 2017 (6,2 Mds$). En revanche, le bénéfice par action de la banque californienne bat le consensus, à 1,21$, contre 1,16$ au 4e trimestre 2017.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.