Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations. Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations.

Italie : accord de la coalition sur le budget pour éviter une sanction européenne

Le chef du gouvernement italien Guiseppe Conte a déclaré ce mardi matin que la Coalition s’était entendue pour éviter une nouvelle procédure d’infraction européenne relative à son budget 2019. Il a indiqué que les deux vice-présidents du Conseil, Matteo Salvino et Luigi Di Maio ainsi que lui-même rencontreraient le ministre de l’Economie Giovanni Tria « pour élaborer une stratégie à adopter dans les discussions avec l’Europe » en ce sens et « œuvrer ensemble à la mise au point du budget ».

Une entente bienvenue

« Notre objectif commun est d’éviter l’infraction tout en préservant la croissance économique, l’emploi et les baisses d’impôts. Il n’y aura ni correction budgétaire ni hausse d’impôt », a pour sa part indiqué Matteo Salvini dans un communiqué tandis que Luigi Di Mario a précisé que les trois responsables politiques avaient fixé « certains objectifs : réduire les impôts, approuver une loi sur le salaire minimum et obtenir de bons résultats pour les italiens ».

Cet accord de principe est une bonne nouvelle pour l’Italie, sur laquelle planait l’ombre d’élections générales depuis la victoire écrasante de La Ligue lors des dernières élections européennes au détriment du Mouvement 5 étoiles.

Récente montée des tensions au sein de la coalition gouvernementale

Les déclarations de Guiseppe Conte font suite à plusieurs jours de tensions, après que ce dernier a menacé de démissionner si Salvini et Di Maio n’accordaient pas leurs violons pour parer à un nouveau contentieux avec la Commission européenne, cette dernière ayant conclu mercredi 5 juin que l’Italie ne respectait pas les règles budgétaires de l’UE en raison de la forte augmentation de sa dette, qui a atteint 132,2 % du PIB en 2018, et devrait se creuser à 133,7 % du PIB en 2019, et à 135,2 % selon les estimations de la Commission européenne.

Si les Etats membres de l’Union européenne valident les conclusions de la Commission d’ici la semaine prochaine, l’ouverture formelle d’une procédure à l’encontre de l’Italie pourrait être recommandée par l’exécutif en amont de la réunion des ministres des Finances de l’UE début juillet. L’ouverture d’une telle procédure peut aboutir à des sanctions financières allant jusqu’à 0,2% du PIB du pays.

Nouvelle victoire de La Ligue ce week-end

L’Union européenne et l’Italie s’étaient entendus en décembre 2018 pour que le déficit de Rome, initialement prévu à 2,4 % par l’Italie, soit ramené à 2,04 %, mais les anticipations dégradées de Bruxelles et les ambitions, notamment du Mouvement 5 Etoiles, d’augmenter fortement les dépenses publiques, ont mené la Commission européenne à reconsidérer l’ouverture d’une procédure disciplinaire.

Le mois dernier, le vice-président du Conseil, Matteo Salvini, avait provoqué Bruxelles en indiquant que l’Italie était prête à enfreindre les règles budgétaires de l’Union, comme celle du plafond de déficit public à 3 % du PIB ou des 130-140 % de ratio dette/PIB. « Nous sommes prêts à toutes les dépenses nécessaires pour parvenir à un taux de chômage de 5% et si quelqu'un à Bruxelles n'est pas content, ce n'est pas notre problème », avait-il déclaré à la presse.

Conforté ce week-end à l’occasion d’élections locales partielles (encore une fois au détriment du M5S), et alors que les forces politiques du nouveau Parlement européen sont en train de se constituer, le président de La Ligue semble avoir mis un peu d’eau dans son vin.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Avez-vous trouvé vos prochaines opportunités ?

Saisissez-les dès à présent.

Investissez en bourse sur plus de 17'000 valeurs depuis notre plateforme plusieurs fois récompensée avec des spreads compétitifs sur indices, actions, matières premières et plus encore.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.