Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations. Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations.

Guerre commerciale Chine-US : sans accord, pas de suspension des sanctions à l’importation, indique Trump

Le président des Etats-Unis a indiqué mercredi qu’il maintiendrait les sanctions douanières actuellement en vigueur à l’encontre des importations chinoises tant qu’ils ne seraient pas parvenus à un accord commercial.

S’exprimant hier lors d’un micro tendu aux journalistes à la Maison Blanche, Donald Trump a déclaré que les discussions ne portaient plus « sur la suppression de ces sanctions commerciales mais sur leur maintien pour une période substantielle, car nous souhaitons nous assurer que si nous concluons un accord avec la Chine, cette dernière le respecte ».

La veille, les Etats-Unis avaient envoyé un signe positif aux marchés sur l’avancée de leurs négociations commerciales avec Pékin, en indiquant que les discussions se poursuivraient la semaine prochaine à Pékin, et que les parties seraient très proches de sceller un accord.

Cette information sur la poursuite des pourparlers caressait l’espoir que les deux camps abandonnent leurs barrières tarifaires à l’importation respectives, qui portent sur quelque 360 milliards de dollars de biens et services.

Reprise des discussions à Pékin

Le secrétaire d’Etat au Trésor Steven Mnuchin et le représentant au Commerce américain Robert Lighthizer se déplaceront en Chine les 28 et 29 mars, tandis que leur homologue chinois, le vice-Premier ministre Liu He, devrait s’envoler pour Washington au début du mois d’avril, a indiqué hier le porte-parole du ministère du Commerce américain.

Plusieurs médias ont rapporté cette semaine que le camp chinois aurait fait machine arrière sur un certain nombre de demandes américaines relative à la protection de la propriété intellectuelle. D’après ces sources, Pékin n’aurait pas obtenu en contrepartie les garanties suffisantes de l’Administration Trump sur la suspension des sanctions commerciales.

Les Etats-Unis et la Chine sont engagés dans un bras de fer commercial depuis près de deux ans qui a tourné en guerre ouverte en 2018. Washington impose aux importations chinoises des surtaxes depuis l’été dernier, sanctions auxquelles Pékin a répliqué en augmentant également ses taxes sur 110 milliards de dollars d’importations américaines.

Changement de législation chinoise

Le 1er décembre 2018, les deux pays ont convenu d’une trêve afin d’engager des négociations dans un contexte plus apaisé, en s’interdisant d’accroître davantage leurs barrières tarifaires, mais qui ne suspend pas l’application des sanctions adoptées précédemment.

La trêve, qui devait initialement se terminer début mars, a été prolongée par les Etats-Unis sans communiquer de date limite.

Si cette prolongation traduit un certain pas en avant – à travers, entre autres, l’élaboration d’un ensemble de protocoles d’accord sur les principales thématiques des négociations (propriété intellectuelle, transfert de technologies forcé, subventions à l’industrie…), peu d’avancées se sont depuis concrétisées.

Récemment, la Chine a fait passer une loi bannissant le transfert de technologie forcé qui était imposé aux sociétés étrangères implantées dans le pays, mais la portée symbolique de cette législation – dans un contexte national où l’appareil judiciaire reste largement soumis au pouvoir l’exécutif – n’apporte pas en elle-même les garanties suffisantes exigées par Washington.

La mise en place d’un dispositif permettant aux Etats-Unis de contrôler que la Chine tiendra ses engagements est la préoccupation majeure de Washington. A en croire les dernières déclarations de Donald Trump, la solution adoptée par les Etats-Unis semble toute trouvée.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Avez-vous trouvé vos prochaines opportunités ?

Saisissez-les dès à présent.

Investissez en bourse sur plus de 17'000 valeurs depuis notre plateforme plusieurs fois récompensée avec des spreads compétitifs sur indices, actions, matières premières et plus encore.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.