Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations. Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations.

Google écope d’une amende européenne de 1,49 milliard d’euros

Pour la troisième fois, l’Union européenne a infligé à Google une amende d’un montant de 1,49 milliard d’euros pour abus de position dominante via sa régie publicitaire AdSense.

S’exprimant sur Twitter, ce midi, la Commissaire européenne Margrethe Vestager a indiqué que les agissements de Google qui avaient mené à cette sanction « bridaient le choix des consommateurs et faisaient obstacle aux innovations produits ainsi qu’à des prix justes ».

Avec cette troisième condamnation, le montant des sanctions infligées à Google par l’Union européenne atteint près de 8,2 milliards d’euros.

« Google a consolidé sa position dominante dans le domaine des publicités contextuelles en ligne est s’est prémunie contre la pression concurrentielle en imposant des restrictions contractuelles aux sites web tiers », a expliqué Margrethe Vestager. « De fait de ce comportement qui a perduré pendant plus de dix ans, les autres sociétés se sont vu refuser la possibilité d’affronter la cncurrence sur la base de leurs mérites ».

Cette amende de 1,49 milliard d’euros représente 1,29 % du CA 2018 de Google. L’Union européenne lui reproche de limiter l’accès aux publicités contextuelles à des concurrents tels que Microsoft et Yahoo sur les pages de résultats de son outil de recherche, via un certain nombre de conditions imposées aux annonceurs.

Réagissant à cette sanction, la filiale d’Alphabet a indiqué qu’elle avait apporté et qu’elle apportera un certain nombre de modifications pour répondre aux exigences de l’Union européenne en la matière.

Licences et liberté

Peu de temps avant l’annonce de cette sanction, ce mercredi matin, le géant de la recherche en ligne a annoncé un certain nombre de changements relatifs à son système d’exploitation Android, en assurant que les utilisateurs de smartphones sous Android pourront bientôt choisir leur moteur de recherche et leur navigateur Internet par défaut plutôt que d’avoir obligatoirement à utiliser Google et Google Chrome.

Dans son communiqué, Kent Walker, Senior vice-président en charge des affaires internationales de Google, a par ailleurs rappelé que le moteur de recherche avait déjà procédé à plusieurs modifications depuis 2017 à la demande de la Commission européenne.

Après sa deuxième amende, écopée en 2018 pour abus de position dominante avec Android, le groupe a notamment changé le dispositif de licences de ses applications en créant de nouvelles licences séparées pour Google Play, Google Chrome et Google Search afin de permettre aux fabricants de smartphones d’installer par défaut d’autres applications alternatives à celles-ci sur les appareils Android.

La Commission européenne lui reprochait notamment d’imposer aux fabricants l’installation de son moteur de recherche et de son navigateur pour ensuite proposer Google Play, et de les inciter financièrement à préinstaller exclusivement son moteur de recherche sur leurs appareils.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Avez-vous trouvé vos prochaines opportunités ?

Saisissez-les dès à présent.

Investissez en bourse sur plus de 17'000 valeurs depuis notre plateforme plusieurs fois récompensée avec des spreads compétitifs sur indices, actions, matières premières et plus encore.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.