Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations. Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading sur CFD ne convient pas à tous les clients et peut engendrer des pertes excédant votre investissement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du document Risques du Trading afin de vous assurer de la bonne compréhension des risques inhérents à ce type d'opérations.

Données économiques Chine : le PMI manufacturier Caixin/IHS se redresse

Le PMI manufacturier Caixin montre un redressement de l'activité manufacturière chinoise que ne reflétaient pas hier les données officielles.

Le PMI manufacturier de l'institut privé Caixin avec IHS Markit ressort à 49,9 en février contre 48,3 en janvier. Meilleur que les statistiques publiques de la veille et que le consensus Reuters, qui l'anticipait à 48,5, l'activité continue cependant de se contracter, l'indice restant placé sous la barre des 50.

Comme les chiffres officiels, le PMI manufacturier de Caixin enregistre son troisième mois consécutif de contraction, pénalisé par la fébrilité des nouvelles commandes à l'export. Il reste ainsi à son plus bas niveau depuis juin 2017.

Hier, les statistiques gouvernementales de la seconde puissance économique mondiale avaient indiqué un PMI plus faible, à 49,2. Ratant le consensus de Reuters, qui attendait un PMI moyen de 49,5, il se situe en deçà du mois de janvier, à 49,4, et à son plus bas niveau depuis trois ans.

L’activité non manufacturière de la Chine, toujours expansionniste puisque située au-delà de la barre des 50, est aussi au ralenti par rapport au mois précédent, passant de 54,7 en janvier à 54,3 en février.

Ralentissement durable ?

Ces mauvaises statistiques, qui montrent une nouvelle fois les difficultés du pays à maintenir le rythme soutenu de sa croissance, mettent en garde la Chine contre une sortie sans accord de ses négociations commerciales avec les Etats-Unis qui pourrait davantage nuire à son économie.

Mais les données PMI des deux premiers mois de l’année doivent toujours être interprétées avec prudence en raison de la période de fêtes du Nouvel An Lunaire qui peut d’une part, booster les commandes, et d’autre part ralentir l’activité en raison de la fermeture de beaucoup d’entreprises pour congés annuels.

D’après Reuters, certaines de ces fermetures seraient cette année par ailleurs définitives, rapportant l’exemple de l’armateur danois Moller-Maersk qui ne rouvrira pas son site de Dongguan, et licenciera ainsi 2 000 personnes.

Depuis l’instauration, par Donald Trump, de barrières tarifaires aux importations chinoises en septembre 2018, l’économie de Pékin n’a eu de cesse de s’essouffler : ces sanctions n’ont pas seulement affecté ses échanges commerciaux avec les Etats-Unis, mais son activité internationale dans son ensemble.

Les mesures de soutien à l’économie mises en place par la Chine n’ont pas encore apporté la stimulation nécessaire au maintien d’un niveau de croissance aussi soutenu qu’en 2017. La demande record de crédit auprès des banques chinoises et le rebond des marchés financiers ont donné un peu d’air à la Chine ces dernières semaines, mais il faudra attendre plusieurs mois pour constater si ces crédits ont été utilisés par les entreprises pour investir et non pour refinancer leurs dettes existantes.

D’après les prévisionnistes, la croissance du PIB chinois pourrait ne pas atteindre 6 % au premier semestre 2019 alors qu’elle s’élevait à 6,4 % au 4e trimestre 2018.


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

La guerre commerciale mondiale menée par Donald Trump

Tout ce que vous devez savoir concernant la confrontation entre Trump et la Chine.

  • Que s'est-il passé jusqu'à présent ?
  • Actions, pétrole et autres marchés à surveiller
  • Découvrez comment profiter de la volatilité

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site et sont uniquement fournis à titre indicatif. Tous les cours des actions sont différés d'au moins 15 minutes.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.